[googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d2620.2104919260814!2d1.929988615238495!3d48.94947770224358!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x47e68dfc09fb1095%3A0x69abf0b5bb0cb8a8!2s15+Rue+des+Fontenelles%2C+78920+Ecquevilly!5e0!3m2!1sfr!2sfr!4v1468859643219&w=600&h=450]
Home / Calendar

Calendar

Share
Sep
4
lun
Forum Mondial Convergences @ Palais Brongniart
Sep 4 – Sep 5 Journée entière

Le Forum Mondial Convergences fêtera sa 10ème édition autour du thème « Ensemble, innovons pour un monde Zéro exclusion, Zéro carbone et Zéro pauvreté ! ».

Nous vous donnons rendez-vous les 4 et 5 septembre 2017 au Palais Brongniart à Paris, et nous avons d’ores et déjà le plaisir de vous transmettre notre appel à exposants !

La Nef du Palais Brongniart se transforme cette année en Village 3Zero/ODD autour des 4 binômes d’Objectifs de développement durable que nous avons sélectionnés :

Vous trouverez ci-dessous les liens menant à une présentation détaillée du Village avec les tarifs de réservation et un formulaire d’inscription pour réserver dès à présent votre stand, qui vous offrira une place de choix au sein de cet événement.

Rejoignez-nous afin de bénéficier d’une visibilité qualitative auprès de 5 000 participants qualifiés et d’être au cœur de ce lieu unique d’échanges pour un monde plus juste, durable et solidaire !

 

Vous pouvez envoyer vos proposition à [email protected] jusqu’au 05 juin 2017.

 

Toute notre équipe reste à votre disposition pour vous proposer une présence adaptée à vos objectifs et vous accompagner dans votre participation au Forum.

Share
Sep
9
sam
9ème Congrès mondial d’éducation à l’environnement
Sep 9 – Sep 15 Journée entière

Le 9ème Congrès mondial d’éducation à l’environnement (WEEC) se tiendra à Vancouver au Canada, le 9-15 Septembre 2017. 

Le thème sera Culturenvironment : Tisser de nouveaux liens

Au niveau international, l’organisation sera assuré par le Secrétariat Permanent WEEC basé en Italie. Au niveau local, il s’agit de lInstitut pour l’apprentissage de l’environnement (IEL), une collaboration de chercheurs et de praticiens engagés dans l’apprentissage de haute qualité sur l’environnement et de la durabilité en Colombie-Britannique. Leurs membres viennent de diverses institutions, notamment les universités, les collèges, les districts scolaires, les groupes communautaires, les organisations à but non lucratif, et les gouvernements provinciaux et régionaux.

Vancouver veut être la ville la plus verte du monde d’ici au 2020. Vancouver est déjà la ville la plus verte du Canada, a l’empreinte carbone la plus faible par habitant de toutes les villes en Amérique du Nord et est un coureur avant dans l’industrie de construction verte, la planification et la technologie.


Concernant la programmation, le Comité local d’organisation s’attachera à adopter une vision globale et inclusive de sujets sur l’éducation environnementale et la durabilité. L’objectif sera de démontrer que les initiatives locales découlant de ces grandes thématiques permettent de mettre en valeur les écosystèmes urbains et qu’elles pourraient s’appliquer à un niveau plus global. Une attention particulière sera portée sur l’interaction entre les facteurs culturels et environnementaux.

Lors de ce Congrès seront abordées entre autres les thématiques suivantes :

  • Projets des villes vertes
  • Initiatives locales d’apprentissage en plein air
  • Apprentissage sur le terrain
  • Les écosystèmes urbains
  • La diversité culturelle
  • Expression esthétique et artistique
  • La responsabilité sociale comme pédagogie
  • Le développement moral et l’éthique environnementale
  • Communiquer dans un climat d’incertitude
Share
Comment agir pour les droits humains ? @ Espace Clacquesin
Sep 9 – Sep 10 Journée entière
Comment agir pour les droits humains ? @ Espace Clacquesin

La seconde édition du Campus d’Amnesty International France se tiendra à Malakoff (92) les samedi 9 et dimanche 10 septembre prochains. Le Campus est un temps fort militant de l’association qui permet aux personnes actives dans notre mouvement militant de mieux se connaître, d’échanger et de faire émerger collectivement de nouvelles idées autour d’un fil conducteur : Comment agir pour les droits humains ?

Les inscriptions sont ouvertes : http://bit.ly/2uagg9c.

En 2016, plus de 300 membres et sympathisants d’Amnesty International France s’étaient retrouvés les 10 et 11 septembre pour réfléchir sur le contenu et la forme de l’engagement à travers une quarantaine d’ateliers et tables rondes (réfugiés, surveillance numérique, peine de mort, engagement populaire, actions de rue…). Retour sur le Campus 2016 en images : https://youtu.be/70i1xgHNyI8.

Pour plus d’informations, merci de contacter le service presse.

Informations pratiques :
Espace Clacquesin, 18 Avenue du Maréchal Leclerc, 92240 Malakoff – Métro Mairie de Montrouge (ligne 4) ou Tram Jean Moulin (ligne 3)
Entrée : Adultes 15€, gratuit pour les moins de 18 ans, accompagnés d’un adulte inscrit au Campus

Share
Sep
11
lun
Les acteurs de l’aide internationale : vers quels savoirs, engagements et compétences ? @ Hôtel de Région,
Sep 11 @ 09:00 – 18:00

LUNDI 11 SEPTEMBRE

9h                     Accueil 

9h30                 Mots d’accueil (Conseil Régional, Lam, IEDES, Gret)

10h-12h30    Table ronde : Focus sur les acteurs de l’aide internationale de la Nouvelle Aquitaine

Approches orientées changement et professionnalisation à géométrie variable : quels enjeux pour la formation à la solidarité internationale dans la Région Nouvelle Aquitaine ?

Animation : David Eloy, ancien rédacteur en chef de la revue Altermondes

En partenariat avec le Réseau associatif développement et solidarité internationale Nouvelle Aquitaine (Radsi-NA), le réseau multi-acteurs régional So-Coopération et l’Institut de formation et d’appui aux initiatives de développement (Ifaid)

12h30-13h      Ouverture du colloque (Unesco, Paris 1, UBM)

14h–15h30  Plénière Dynamiques des acteurs face à l’essoufflement des modèles de l’aide   internationale

o   OULD AOUDIA Jacques, président et NAEL Robin, chargé de mission, Migration & Développement

Renouveler les relations Nord-Sud dans les actions de solidarité internationale 

o   AMOUGOU Thierry, professeur études du développement, Université Catholique de Louvain

Une économie politique de l’APD en Afrique Subsaharienne: modèles européens et chinois

o   BEKKER Simon, emeritus professor et BROMBERGER Norman, CHRISTIANSON David,  Sociology, Stellenbosch University

Development aid challenges: the predicament of citizen participation and elite bargains

o   CHARTON Hélène, chargée de recherche au CNRS, Lam, Sciences Po Bordeaux

Les communautés épistémiques dans l’aide internationale – le cas du secteur de l’éducation

      Présidence : Dominique Darbon, Anne Le Naëlou

15h45 – 18h  Ateliers, 1ère série

1.      Des outils et approches qui font évoluer les actions de l’aide internationale ? 

o   VINCENOT Delphine, doctorante, Laboratoire de Changement Social et Politique, Université Diderot – Paris 7

Le cadre logique, marqueur de professionnalisation du secteur

o   AIHOU Roger, chef de projet, Gret Congo

Ajustement des cadres logiques en « approches orientées changement » : expériences d’un chef de projet à Pointe-Noire

o   MAYOUBILA Koundja, consultant, Program Manager – Reach for Change

De la théorie au chemin du changement en Afrique

o   MACIAS Léa, doctorante, EHESS Paris

La mesure comme objet de recherche : données quantitatives et cartographie des réfugiés dans le camp de Zaatari en Jordanie

o   PALLIERE Augustin et RANGÉ Charline, Chercheur.e associé.es à l’UMR Prodig

De la connaissance à la reconnaissance : contribution de l’approche « système » à la participation des producteurs aux projets de développement agricole

                     Animation : Jean-Etienne Bidou, Cécile Broutin

15h45 – 18h  Ateliers, 1ère série (suite)
2. Modes de transmission des savoirs comme objet et enjeux de l’aide internationale

o   JOUAULT Samuel, Professeur-chercheur associé – Faculté de Sciences Anthropologiques – Université Autonome du Yucatán Mexique, Chercheur associé Centre d´Etudes Mexicaines et CentrAméricaines

Le tourisme rural communautaire : une approche de l’agent de développement devenu formateur d’agents de changement

o   DUROYAUME Perrine, responsable de formation, F3E et DE LA CRUZ Pauline, directrice, Batik International

Acteurs d’appui, accompagnateurs, co-apprenants ?

o   DIETSCH Laurent, coordinateur AVSF, BAKKER Teatske, assistante technique; RUAULT Claire, Gerdal

L’appui à la transition agro-écologique : quelle évolution des compétences pour passer du transfert de technologies à la dynamisation de processus locaux d’innovation ?

o   DAVID-GNAHOUI Emmanuel, Département de Psychologie et des Sciences de l’Éducation, Faculté des Sciences Humaines et Sociales, Université d’Abomey Calavi

Les défis de la formation professionnelle par apprentissage de type dual au Bénin

o   BUCLET Benjamin, Socio-économiste du développement, Centre de Recherche et d’Expertise sur l’Education et le Développement

L’évaluation de projets par le mentorat est-elle possible ?

                     Animation : Anne Le Naëlou, Bouba Nouhou

3. Normes et compétences dans des enjeux transversaux

o   VALADEAU Céline, chercheure Ifea, représentante de l’antenne de Bogotá (Colombie), Umifre 17 Maedi/CNRS-USR 3337 America Latina

Existe-t-il vraiment un transfert des « normes occidentales » ? Réflexions sur les formes de discours liés à la santé publique en Amazonie (Colombie, Pérou)

o   WAMBA Rodolphine Sylvie, professeure titulaire des universités en Sciences du langage, Université de Yaoundé 1

Communication et éducation : gage de réussite des projets de développement durable en Afrique

o   BALLET Jérôme, UMR GREThA, Université de Bordeaux ; CARIMENTRAND Aurélie, UMR Passages, UBM et KAMALA Marius, UMR Lam, UBM

Quel rôle pour les producteurs dans la gouvernance du commerce équitable ? Enjeux pour les acteurs de la solidarité internationale

o   NFON DIBIE Azara Remalia, chargée de projets Burkina Faso, Gret

La promotion de l’égalité de genre dans le développement : quelles approches pour quels résultats sur le terrain ?

                      Animation : Elisabeth Hofmann, Marie Mellac

En soirée : Visite guidée « Bordeaux Nègre » (sur inscription)

MARDI 12 SEPTEMBRE

Maison des Suds, Esplanade des Antilles, Pessac

9h – 10h30   Plénière : Diversité des modes d’engagement et des raisons d’agir 

o   ANDRE LAMAT Véronique, DUFÉAL Marina, Maîtres de conférence, UBM et LEROUX Céline, Cerlis

Des circulations : des data, des femmes et des hommes.

o   LEROUX Céline, Post doctorante, chercheure associée, Cerlis – UMR 8070, Université Paris Descartes

Les parcours professionnels après un volontariat de solidarité internationale, révélateur d’un travail social sans frontières ?

o   KOJOUE Larissa, Chercheure associée, FPAE Yaoundé

Les « per diem » dans les projets de développement. La tâche aveugle du marché de l’aide internationale.

o   TALLIO Virginie, Research fellow, Institute of Social Research, Makerere University, Kampala

Les employés des départements de RSE : une particularité au sein du secteur de l’aide au développement ? Modes d’action et engagements pour l’aide au développement.

o   WESTERVELD Rosie, Chercheure associée, Institut d’éducation de l’University College London

La recherche-action à l’épreuve du contexte : Réflexions éthiques et méthodologiques sur la pratique « en milieu sensible »

                    Présidence : Philippe Ryfman, Elisabeth Hofmann

10h45 – 13h15   Ateliers, 2e série
4. Des enjeux de la professionnalisation à géométrie variable

o   GELY Mary, docteure en sciences du territoire, Ater, Université Toulouse 1 Capitole

L’action extérieure des collectivités territoriales : symbole de processus de professionnalisation de l’aide internationale non stabilisés

o   SOUKOUNA Sadio, docteure en sociologie politique, UMR Développement et Sociétés P1-IRD

Configuration hybride et figures plurielles de la coopération internationale des collectivités territoriales françaises et maliennes

o   AMOUZOUN Emmanuel, doctorant, Université Paul Valéry Montpellier

Les initiatives Nord-Sud des petites associations françaises de solidarité

o   DESSAIVRE Jean-Claude, président de l’association Les Amis d’Handri

Les petites associations : l’artisanat de la solidarité internationale

o   FORTUNÉ Franck, directeur et ROCA P.J., SO Coopération

Les Réseaux Régionaux Multi-Acteurs pour la coopération et la solidarité internationales

       Animation : Delphine Vincenot, Kamala Marius

10h45 – 13h15   Ateliers 2série (suite)
5. Postures et trajectoires d’experts 

o   MOUDIO Motto Joël, politiste, Cerdap, Université de Yaoundé II

Le visage des experts dans la coopération technique FAO/PAM : enjeux et défis de l’inter-subjectivation experte dans la lutte contre l’insécurité alimentaire au Cameroun

o   NGANONGO OSSERE Julio, enseignant-chercheur, Faculté des Sciences Economiques, Université Marien Ngouabi de Brazzaville

Projets de développement en Afrique subsaharienne, entre changement social et normes sociales : l’agent du développement à l’épreuve du terrain

o   PRIGENT Lorène, présidente et MONCOND’HUY Léonore, directrice de projet, Cayambe Education

Conditions d’efficacité de l’expertise internationale au service du développement de l’éducation en Afrique : le point de vue d’un bureau d’expertise

o   SEGALINI Céline, Ater, Sciences Po Bordeaux, chercheuse associée au Lam

Un rapport pragmatique à la professionnalisation : ambiguïté de l’engagement professionnel des employés d’unités de gestion de projets d’action publique

o   BEERLI Monique, doctorante, Sciences Po Paris-Ceri, University of Geneva

« Professionalizing” Humanitarian Security: Intra-Professional Power Struggles and Socio-professional Hierarchies

o   WORLEIN Jan, ATER en science politique, Université de Lille 2

Les trajectoires professionnelles du monde humanitaire en Haïti

          Animation : François Enten, Rohen D’Aiglepierre

6. Les formations de l’aide internationale : vers quelles compétences ?

o   BREGEOT Ghislain, directeur de l’Ifaid Aquitaine

La professionnalisation des acteurs du développement, de quoi parle-t-on ?

o   FONTAN Victoria, PhD, EdD, manager, Institut Bioforce, France, Visiting Professor, ITESO Guadalajara, Mexique, Visiting Professor and Senior Research Fellow, University of Duhok, Irak

Professionnalisation de l’aide humanitaire entre Nord et Sud : la co-conception de normes de qualité dans la formation et l’évaluation des compétences des métiers de l’humanitaire

o   MIKULU Jean-Baptiste, Dr., Conseiller en genre dans l’action humanitaire – Roster GenCap.

Le Genre, un axe transversal dans l’action humanitaire. Quel curriculum de formation pour quel type de professionnels ? L’expérience du roster GenCap du IASC

o   YOSSA Thaddée, consultant en genre, Yaoundé

Pertinence des offres de formation des Universités camerounaises en réponse à la demande de consultants en évaluation genre des actions de développement

o   ARRIBE Bertrand, chargé d’appui de projets, management interculturel, levée de fonds et RSE

Comprendre les évolutions et tendances du secteur du développement et de la coopération internationale en termes de management de projet

o   BRODEUR Nicolas, consultant, PAST Sciences Po Bordeaux, Expert Associé Lam

Un pied dans l’expertise, l’autre dans la formation : comment repenser à nouveaux frais la vision instrumentale du projet ?

                       Animation : Elisabeth Hofmann, Guaaybess Tourya

 

14h30 – 16h30    Ateliers, 3e série

7. La difficile adéquation entre valeurs & outils de l’aide internationale

o   LOUIS Wilsot, étudiant M2 en sociologie clinique, Université Paris-Diderot-Paris7

Les professionnels des ONG sous l’emprise de l’idéologie gestionnaire

o   HÜE Antoine, secrétaire général de la fondation Marianiste

Humain, trop humain – La conduite de projet de développement en Afrique subsaharienne : le modèle des religieux marianistes

o   KERNEN Antoine, maître d’enseignement et de recherche, et HIRSCHY Justine, doctorante, Institut des sciences sociales, Université de Lausanne

L’aide internationale en Suisse : une laïcisation très partielle

o   TINTURIER Zoé, doctorante, Lam, Sciences Po Bordeaux

La formation des acteurs de l’aide internationale aux techniques managériales : quelles implications en termes de modalités d’intervention ?

o   NOUHOU Bouba Alhadji, enseignant, UMB

Le système islamique de financement de l’aide internationale

        Animation : Sylvie Wamba, Anne Le Naëlou

8. Pratique et outils de la gestion des risques et des incertitudes dans l’aide internationale

o   RYFMAN Philippe, professeur et chercheur associé honoraire au Département de Science Politique, Université Paris I

La robotisation, ultime étape de la professionnalisation ?

o   REBOTIER Julien, chercheur, CNRS – Laboratoire LISST et METZGER Pascale, chercheuse, IRD – UMR Prodig

Retours d’expérience autour de la gestion des risques en Equateur

o   FALL Marie, professeure en géographie, Département des sciences humaines et sociales, Université du Québec à Chicoutimi.

Bilan et enjeux actuels de la coopération internationale pour la résilience climatique des populations des îles du Saloum

o   NUÑEZ REGUEIRO Santiago, chargé de programmes/référent qualité, CARE

Professionnalisation des acteurs de l’aide : analyse réflexive de la mise en place d’une démarche « qualité » au sein d’une ONG internationale

                       Animation : Véronique André-Lamat, Henri Wamba

14h30 – 16h30    Ateliers, 3e série (suite)

Focus sur des acteurs « Sud » de l’aide internationale

o   GRENON Marie-Michèle, doctorante, Université Laval, Québec

Les coopérants cubains comme acteurs de changement ? Analyse d’un exemple d’aide internationale « Sud-Nord »

o   JOXE Ludovic, doctorant, UMR Ceped, Université Paris Descartes

Le personnel international de Médecins Sans Frontières : vers un effacement de la distinction entre Nord et Sud

o   RICHARDIER Verena, doctorante, UMR 5206, Ecole Normale Supérieure de Lyon

Entre « gatekeepers » et associations islamiques : la pluralisation des formes d’engagement humanitaire au Mali.

o   GUAAYBESS Tourya, maître de conférences, Université de Lorraine

Acteurs de l’aide internationale et géopolitique des médias : le secteur de l’aide aux médias dans les pays arabes et le rôle des journalistes

       Animation : Jean-Philippe Fontenelle, Sadio Soukouna

16h45 – 18h  Plénière de clôture 

                François Enten, Elisabeth Hofmann, Anne Le Naëlou

En soirée : visite guidée « Bordeaux Nègre » (sur inscription)

 

Share
Sep
12
mar
Les acteurs de l’aide internationale : vers quels savoirs, engagements et compétences ? @ Hôtel de Région,
Sep 12 @ 09:00 – 18:00

LUNDI 11 SEPTEMBRE

9h                     Accueil 

9h30                 Mots d’accueil (Conseil Régional, Lam, IEDES, Gret)

10h-12h30    Table ronde : Focus sur les acteurs de l’aide internationale de la Nouvelle Aquitaine

Approches orientées changement et professionnalisation à géométrie variable : quels enjeux pour la formation à la solidarité internationale dans la Région Nouvelle Aquitaine ?

Animation : David Eloy, ancien rédacteur en chef de la revue Altermondes

En partenariat avec le Réseau associatif développement et solidarité internationale Nouvelle Aquitaine (Radsi-NA), le réseau multi-acteurs régional So-Coopération et l’Institut de formation et d’appui aux initiatives de développement (Ifaid)

12h30-13h      Ouverture du colloque (Unesco, Paris 1, UBM)

14h–15h30  Plénière Dynamiques des acteurs face à l’essoufflement des modèles de l’aide   internationale

o   OULD AOUDIA Jacques, président et NAEL Robin, chargé de mission, Migration & Développement

Renouveler les relations Nord-Sud dans les actions de solidarité internationale 

o   AMOUGOU Thierry, professeur études du développement, Université Catholique de Louvain

Une économie politique de l’APD en Afrique Subsaharienne: modèles européens et chinois

o   BEKKER Simon, emeritus professor et BROMBERGER Norman, CHRISTIANSON David,  Sociology, Stellenbosch University

Development aid challenges: the predicament of citizen participation and elite bargains

o   CHARTON Hélène, chargée de recherche au CNRS, Lam, Sciences Po Bordeaux

Les communautés épistémiques dans l’aide internationale – le cas du secteur de l’éducation

      Présidence : Dominique Darbon, Anne Le Naëlou

15h45 – 18h  Ateliers, 1ère série

1.      Des outils et approches qui font évoluer les actions de l’aide internationale ? 

o   VINCENOT Delphine, doctorante, Laboratoire de Changement Social et Politique, Université Diderot – Paris 7

Le cadre logique, marqueur de professionnalisation du secteur

o   AIHOU Roger, chef de projet, Gret Congo

Ajustement des cadres logiques en « approches orientées changement » : expériences d’un chef de projet à Pointe-Noire

o   MAYOUBILA Koundja, consultant, Program Manager – Reach for Change

De la théorie au chemin du changement en Afrique

o   MACIAS Léa, doctorante, EHESS Paris

La mesure comme objet de recherche : données quantitatives et cartographie des réfugiés dans le camp de Zaatari en Jordanie

o   PALLIERE Augustin et RANGÉ Charline, Chercheur.e associé.es à l’UMR Prodig

De la connaissance à la reconnaissance : contribution de l’approche « système » à la participation des producteurs aux projets de développement agricole

                     Animation : Jean-Etienne Bidou, Cécile Broutin

15h45 – 18h  Ateliers, 1ère série (suite)
2. Modes de transmission des savoirs comme objet et enjeux de l’aide internationale

o   JOUAULT Samuel, Professeur-chercheur associé – Faculté de Sciences Anthropologiques – Université Autonome du Yucatán Mexique, Chercheur associé Centre d´Etudes Mexicaines et CentrAméricaines

Le tourisme rural communautaire : une approche de l’agent de développement devenu formateur d’agents de changement

o   DUROYAUME Perrine, responsable de formation, F3E et DE LA CRUZ Pauline, directrice, Batik International

Acteurs d’appui, accompagnateurs, co-apprenants ?

o   DIETSCH Laurent, coordinateur AVSF, BAKKER Teatske, assistante technique; RUAULT Claire, Gerdal

L’appui à la transition agro-écologique : quelle évolution des compétences pour passer du transfert de technologies à la dynamisation de processus locaux d’innovation ?

o   DAVID-GNAHOUI Emmanuel, Département de Psychologie et des Sciences de l’Éducation, Faculté des Sciences Humaines et Sociales, Université d’Abomey Calavi

Les défis de la formation professionnelle par apprentissage de type dual au Bénin

o   BUCLET Benjamin, Socio-économiste du développement, Centre de Recherche et d’Expertise sur l’Education et le Développement

L’évaluation de projets par le mentorat est-elle possible ?

                     Animation : Anne Le Naëlou, Bouba Nouhou

3. Normes et compétences dans des enjeux transversaux

o   VALADEAU Céline, chercheure Ifea, représentante de l’antenne de Bogotá (Colombie), Umifre 17 Maedi/CNRS-USR 3337 America Latina

Existe-t-il vraiment un transfert des « normes occidentales » ? Réflexions sur les formes de discours liés à la santé publique en Amazonie (Colombie, Pérou)

o   WAMBA Rodolphine Sylvie, professeure titulaire des universités en Sciences du langage, Université de Yaoundé 1

Communication et éducation : gage de réussite des projets de développement durable en Afrique

o   BALLET Jérôme, UMR GREThA, Université de Bordeaux ; CARIMENTRAND Aurélie, UMR Passages, UBM et KAMALA Marius, UMR Lam, UBM

Quel rôle pour les producteurs dans la gouvernance du commerce équitable ? Enjeux pour les acteurs de la solidarité internationale

o   NFON DIBIE Azara Remalia, chargée de projets Burkina Faso, Gret

La promotion de l’égalité de genre dans le développement : quelles approches pour quels résultats sur le terrain ?

                      Animation : Elisabeth Hofmann, Marie Mellac

En soirée : Visite guidée « Bordeaux Nègre » (sur inscription)

MARDI 12 SEPTEMBRE

Maison des Suds, Esplanade des Antilles, Pessac

9h – 10h30   Plénière : Diversité des modes d’engagement et des raisons d’agir 

o   ANDRE LAMAT Véronique, DUFÉAL Marina, Maîtres de conférence, UBM et LEROUX Céline, Cerlis

Des circulations : des data, des femmes et des hommes.

o   LEROUX Céline, Post doctorante, chercheure associée, Cerlis – UMR 8070, Université Paris Descartes

Les parcours professionnels après un volontariat de solidarité internationale, révélateur d’un travail social sans frontières ?

o   KOJOUE Larissa, Chercheure associée, FPAE Yaoundé

Les « per diem » dans les projets de développement. La tâche aveugle du marché de l’aide internationale.

o   TALLIO Virginie, Research fellow, Institute of Social Research, Makerere University, Kampala

Les employés des départements de RSE : une particularité au sein du secteur de l’aide au développement ? Modes d’action et engagements pour l’aide au développement.

o   WESTERVELD Rosie, Chercheure associée, Institut d’éducation de l’University College London

La recherche-action à l’épreuve du contexte : Réflexions éthiques et méthodologiques sur la pratique « en milieu sensible »

                    Présidence : Philippe Ryfman, Elisabeth Hofmann

10h45 – 13h15   Ateliers, 2e série
4. Des enjeux de la professionnalisation à géométrie variable

o   GELY Mary, docteure en sciences du territoire, Ater, Université Toulouse 1 Capitole

L’action extérieure des collectivités territoriales : symbole de processus de professionnalisation de l’aide internationale non stabilisés

o   SOUKOUNA Sadio, docteure en sociologie politique, UMR Développement et Sociétés P1-IRD

Configuration hybride et figures plurielles de la coopération internationale des collectivités territoriales françaises et maliennes

o   AMOUZOUN Emmanuel, doctorant, Université Paul Valéry Montpellier

Les initiatives Nord-Sud des petites associations françaises de solidarité

o   DESSAIVRE Jean-Claude, président de l’association Les Amis d’Handri

Les petites associations : l’artisanat de la solidarité internationale

o   FORTUNÉ Franck, directeur et ROCA P.J., SO Coopération

Les Réseaux Régionaux Multi-Acteurs pour la coopération et la solidarité internationales

       Animation : Delphine Vincenot, Kamala Marius

10h45 – 13h15   Ateliers 2série (suite)
5. Postures et trajectoires d’experts 

o   MOUDIO Motto Joël, politiste, Cerdap, Université de Yaoundé II

Le visage des experts dans la coopération technique FAO/PAM : enjeux et défis de l’inter-subjectivation experte dans la lutte contre l’insécurité alimentaire au Cameroun

o   NGANONGO OSSERE Julio, enseignant-chercheur, Faculté des Sciences Economiques, Université Marien Ngouabi de Brazzaville

Projets de développement en Afrique subsaharienne, entre changement social et normes sociales : l’agent du développement à l’épreuve du terrain

o   PRIGENT Lorène, présidente et MONCOND’HUY Léonore, directrice de projet, Cayambe Education

Conditions d’efficacité de l’expertise internationale au service du développement de l’éducation en Afrique : le point de vue d’un bureau d’expertise

o   SEGALINI Céline, Ater, Sciences Po Bordeaux, chercheuse associée au Lam

Un rapport pragmatique à la professionnalisation : ambiguïté de l’engagement professionnel des employés d’unités de gestion de projets d’action publique

o   BEERLI Monique, doctorante, Sciences Po Paris-Ceri, University of Geneva

« Professionalizing” Humanitarian Security: Intra-Professional Power Struggles and Socio-professional Hierarchies

o   WORLEIN Jan, ATER en science politique, Université de Lille 2

Les trajectoires professionnelles du monde humanitaire en Haïti

          Animation : François Enten, Rohen D’Aiglepierre

6. Les formations de l’aide internationale : vers quelles compétences ?

o   BREGEOT Ghislain, directeur de l’Ifaid Aquitaine

La professionnalisation des acteurs du développement, de quoi parle-t-on ?

o   FONTAN Victoria, PhD, EdD, manager, Institut Bioforce, France, Visiting Professor, ITESO Guadalajara, Mexique, Visiting Professor and Senior Research Fellow, University of Duhok, Irak

Professionnalisation de l’aide humanitaire entre Nord et Sud : la co-conception de normes de qualité dans la formation et l’évaluation des compétences des métiers de l’humanitaire

o   MIKULU Jean-Baptiste, Dr., Conseiller en genre dans l’action humanitaire – Roster GenCap.

Le Genre, un axe transversal dans l’action humanitaire. Quel curriculum de formation pour quel type de professionnels ? L’expérience du roster GenCap du IASC

o   YOSSA Thaddée, consultant en genre, Yaoundé

Pertinence des offres de formation des Universités camerounaises en réponse à la demande de consultants en évaluation genre des actions de développement

o   ARRIBE Bertrand, chargé d’appui de projets, management interculturel, levée de fonds et RSE

Comprendre les évolutions et tendances du secteur du développement et de la coopération internationale en termes de management de projet

o   BRODEUR Nicolas, consultant, PAST Sciences Po Bordeaux, Expert Associé Lam

Un pied dans l’expertise, l’autre dans la formation : comment repenser à nouveaux frais la vision instrumentale du projet ?

                       Animation : Elisabeth Hofmann, Guaaybess Tourya

 

14h30 – 16h30    Ateliers, 3e série

7. La difficile adéquation entre valeurs & outils de l’aide internationale

o   LOUIS Wilsot, étudiant M2 en sociologie clinique, Université Paris-Diderot-Paris7

Les professionnels des ONG sous l’emprise de l’idéologie gestionnaire

o   HÜE Antoine, secrétaire général de la fondation Marianiste

Humain, trop humain – La conduite de projet de développement en Afrique subsaharienne : le modèle des religieux marianistes

o   KERNEN Antoine, maître d’enseignement et de recherche, et HIRSCHY Justine, doctorante, Institut des sciences sociales, Université de Lausanne

L’aide internationale en Suisse : une laïcisation très partielle

o   TINTURIER Zoé, doctorante, Lam, Sciences Po Bordeaux

La formation des acteurs de l’aide internationale aux techniques managériales : quelles implications en termes de modalités d’intervention ?

o   NOUHOU Bouba Alhadji, enseignant, UMB

Le système islamique de financement de l’aide internationale

        Animation : Sylvie Wamba, Anne Le Naëlou

8. Pratique et outils de la gestion des risques et des incertitudes dans l’aide internationale

o   RYFMAN Philippe, professeur et chercheur associé honoraire au Département de Science Politique, Université Paris I

La robotisation, ultime étape de la professionnalisation ?

o   REBOTIER Julien, chercheur, CNRS – Laboratoire LISST et METZGER Pascale, chercheuse, IRD – UMR Prodig

Retours d’expérience autour de la gestion des risques en Equateur

o   FALL Marie, professeure en géographie, Département des sciences humaines et sociales, Université du Québec à Chicoutimi.

Bilan et enjeux actuels de la coopération internationale pour la résilience climatique des populations des îles du Saloum

o   NUÑEZ REGUEIRO Santiago, chargé de programmes/référent qualité, CARE

Professionnalisation des acteurs de l’aide : analyse réflexive de la mise en place d’une démarche « qualité » au sein d’une ONG internationale

                       Animation : Véronique André-Lamat, Henri Wamba

14h30 – 16h30    Ateliers, 3e série (suite)

Focus sur des acteurs « Sud » de l’aide internationale

o   GRENON Marie-Michèle, doctorante, Université Laval, Québec

Les coopérants cubains comme acteurs de changement ? Analyse d’un exemple d’aide internationale « Sud-Nord »

o   JOXE Ludovic, doctorant, UMR Ceped, Université Paris Descartes

Le personnel international de Médecins Sans Frontières : vers un effacement de la distinction entre Nord et Sud

o   RICHARDIER Verena, doctorante, UMR 5206, Ecole Normale Supérieure de Lyon

Entre « gatekeepers » et associations islamiques : la pluralisation des formes d’engagement humanitaire au Mali.

o   GUAAYBESS Tourya, maître de conférences, Université de Lorraine

Acteurs de l’aide internationale et géopolitique des médias : le secteur de l’aide aux médias dans les pays arabes et le rôle des journalistes

       Animation : Jean-Philippe Fontenelle, Sadio Soukouna

16h45 – 18h  Plénière de clôture 

                François Enten, Elisabeth Hofmann, Anne Le Naëlou

En soirée : visite guidée « Bordeaux Nègre » (sur inscription)

 

Share
Sep
18
lun
La Nouvelle-Calédonie à la croisée des chemins @ Fédération protestante de France
Sep 18 @ 18:30 – 21:00
La Nouvelle-Calédonie à la croisée  des chemins @ Fédération protestante de France

Cette conférence publique présentera la situation de la Nouvelle-Calédonie à la veille du référendum sur l’auto-détermination, prévu lors des accords de Nouméa.

Elle marquera le point de départ des événements divers autour de la Nouvelle-Calédonie, que le protestantisme français organisera en 2017-2018 , temps cruciaux pour tous les Calédoniens : « la clé c’est d’écouter l’autre -disait Michel Rocard- de le connaître pour le comprendre ».

avec Vincent Bouvier, ancien Haut-Commissaire de la République en Nouvelle Calédonie et Jonathan Tholo, élève de l’Ecole Navale

Share
Sep
22
ven
Paroles d’enfants syriens : la misère entre deux jardins @ Cinéma les Elysées
Sep 22 Journée entière

Présentation1L’association Ma Belle Ecole organise la projection du documentaire “Paroles d’enfants syriens : la misère entre deux jardins” (52 min.) de Bernie Bonvoisin et Pedro Brito da Fonseca le vendredi 22 septembre 2017 au cinéma les Elysées à Issoudun (36100).

Ils sont allés filmer les enfants syriens dans les camps de réfugiés au Liban.
Ils ont choisi de donner la parole à Chaïma, Marwan et Imane, avec pudeur. Ces enfants qui ont fui la guerre, ont été exposés à de graves violations des droits de l’homme, ils vivent aujourd’hui dans des situations d’extrême vulnérabilité.

La projection sera suivie d’un débat avec le réalisateur Bernie Bonvoisin, et d’un buffet offert par l’association.

Share
Oct
9
lun
RENCONTRES DE L’ACTION INTERNATIONALE DES COLLECTIVITÉS @ Pavillon d’Armenonville,
Oct 9 – Oct 10 Journée entière

Depuis 2010, le forum de Cités Unies France s’est imposé en tant qu’évènement incontournable dans le monde de la coopération décentralisée, décrit comme « le Davos de l’action internationale des collectivités territoriales » par la Présidence de la République. En effet, après la venue du Président François Hollande en 2015, notre forum est devenu une vitrine non seulement pour notre association mais aussi, dans un sens plus large, le rendez-vous annuel mondial des collectivités territoriales !

Après le succès de sa 7ème édition en 2016, avec plus de 1500 personnes sur 2 jours, mais aussi de 40 conférences/réunions/focus pays, et riche de la participation de plus de 50 pays étrangers et 20 exposants, nous avons décidé de poursuivre l’évolution quasi naturelle de cette manifestation vers un nouveau modèle qui s’appelle dorénavant les « Rencontres de l’internationalisation des collectivités territoriales », reflétant ainsi la réalité d’un monde de plus en plus interdépendant dans lequel les gouvernements locaux jouent un rôle de plus en plus éminent et reconnu.

Les Rencontres, organisées avec nos partenaires historiques : le ministère des Affaires étrangères et du Développement international, l’Agence française de développent et la Commission européenne-Platforma, se tiendront les 9 et 10 octobre 2017, au Pavillon d’Armenonville, à Paris.

JPEG

Elles valoriseront le patrimoine international des collectivités dans le domaine de la solidarité et du développement, en montrant les évolutions rapides que connaît l’ancienne coopération décentralisée. Nous rendrons compte de l’internationalisation inéluctable des territoires, ainsi que des nouvelles demandes de nos adhérents en terme de rayonnement et attractivité dans tous les domaines de l’action internationales des collectivités territoriales (AICT).

Avec les Rencontres, nous monterons notre capacité de faire évoluer, à innover, en organisant des conférences et des discussions autour des thèmes d’actualité. Les réunions des groupes-pays de CUF y trouveront, bien entendu, leur place aux côtés d’autres séances et ateliers, dont certains dans une nouvelle forme.

Nous souhaitons y accueillir les principaux acteurs économiques privés, français et étrangers, qui travaillent à l’international afin qu’ils rencontrent, échangent, et construisent de nouveaux projets avec les différents pays présents et les 1 500 visiteurs attendus.

Via les Rencontres, Cités Unes France souhaite contribuer à une meilleure compréhension et à une collaboration encore plus étroite entre les collectivités françaises et étrangères et les acteurs privés. CUF veut aussi promouvoir, à travers l’AICT, les objectifs de développement durable (ODD).

 

Share
Oct
15
dim
Festival ALIMENTERRE @ Partout en France
Oct 15 – Nov 30 Journée entière
Festival ALIMENTERRE @ Partout en France |  |  |

Evénement incontournable sur les enjeux de l’alimentation et de l’agriculture dans le monde, le Festival ALIMENTERRE sera organisé du 15 octobre au 30 novembre 2017 par des centaines de bénévoles partout en France et dans 12 pays. Vous souhaitez vous mobiliser pour défendre l’agriculture locale sur votre territoire ? Organisez une projection-débat ALIMENTERRE !

La sélection 2017 est composée de 6 moyens et long-métrages ainsi que de 2 courts-métrages.

Dans la catégorie long et moyen-métrage :

Bientôt dans vos assiettes (de gré ou de force), Paul Moreira (90 min)
Bugs, Andreas Johnsen (73 min)
Land Grabbing, Kurt Langbein (56 min)
Cousin comme cochon, Mathurin Peschet (52 min)
Hold up sur la banane, François Cardona (52 min)
Vivre dignement de sa terre ONG, Enda Pronat – Sénégal (37 min)
Dans la catégorie court-métrage :

Nourrir le grand Paris, Wilfried Duval (19 min)
Consommer autrement, quelles solutions, Institut Kairos (10 min)
En changeant notre regard sur le monde, la sélection 2017 ouvre de nouvelles pistes pour remédier aux incohérences du système alimentaire mondial.

Quel modèle de production pour une alimentation saine et durable pour tous ? Comment permettre aux paysans et aux travailleurs agricoles de vivre dignement ? Comment leur garantir l’accès aux moyens nécessaires pour produire ? Comment faire changer d’échelle les alternatives durables ? Quelle nourriture pour demain et sous quelle forme ?

Grâce aux débats qui accompagnent chaque projection, le festival permet aux différents acteurs : citoyens, élus, agriculteurs, entrepreneurs, militants associatifs, de s’interroger ensemble et de trouver des solutions. Pour combattre la faim, qui affecte 750 millions de personnes dans le monde, les solutions émergeront-elles de ces initiatives ?

Plus d’informations : contactez votre Pôle régional

A l’initiative de l’évènement, le Comité Français pour la Solidarité Internationale (CFSI) est une association reconnue d’utilité publique qui rassemble 22 organisations membres (associations, syndicats, collectivités territoriales). Depuis sa création en 1960, il sensibilise et mobilise l’opinion publique pour la défense du droit à l’alimentation et la lutte contre les inégalités. En tant que plateforme pluri-acteurs, il fédère les organisations autour de valeurs communes, finance les actions de coopération, propose des espaces d’échanges et de réflexion. Parmi ses différents programmes, le CFSI coordonne le festival ALIMENTERRE depuis 2007.

Share
Oct
11
jeu
Salon des métiers @ Annemasse
Oct 11 – Oct 13 Journée entière
Top