[googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d2620.2104919260814!2d1.929988615238495!3d48.94947770224358!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x47e68dfc09fb1095%3A0x69abf0b5bb0cb8a8!2s15+Rue+des+Fontenelles%2C+78920+Ecquevilly!5e0!3m2!1sfr!2sfr!4v1468859643219&w=600&h=450]
Home / Fondation Cécile Barbier de La Serre

Fondation Cécile Barbier de La Serre

fondation-cecile-barbier-de-la-serre-accueil-logo.gif
26 Rue Barbet de Jouy, 75007 Paris, France
26 Rue Barbet de Jouy Paris Île-de-France 75007 FR

Françoise et moi avons créé cette fondation en 2004. Nous venions alors de rencontrer Frère Francklin en Haïti et avions été impressionnés par les actions qu’il menait auprès des jeunes enfants les plus déshérités de ce pays.

En reprenant pour cette Fondation le nom de notre mère « Cécile Barbier de La Serre », nous avons voulu perpétuer, avec l’appui de mes frères et sœur, les valeurs familiales, humanistes et chrétiennes qui l’ont toujours inspirée.

Fidèle à la tradition tout en portant une grande attention aux évolutions du monde, généreuse sans affectation, douée d’une belle intelligence mais préférant les réalisations concrètes aux spéculations intellectuelles, elle était naturellement proche des autres, spécialement des enfants et des plus démunis. Elle aurait certainement beaucoup aimé accompagner nos partenaires ONG et participer avec nous à leurs projets d’hier et d’aujourd’hui.

Nous faisons toute confiance à ceux de nos neveux et nièces qui souhaiteront nous succéder pour que, lorsque nous nous éloignerons, il en soit toujours ainsi.

Françoise et René Barbier de La Serre


Pour être soutenu par la Fondation, un projet doit répondre à tous les critères suivants :

1/ L’organisme porteur du projet doit avoir :

–    3 ans d’ancienneté révolus,
–    son siège social établi en France,
–    un budget annuel allant d’environ 100.000 € à 10 millions d’euros,
–    des comptes annuels certifiés par un commissaire aux comptes ou éventuellement un expert comptable,
–    des frais de fonctionnement et de collecte limités à 15 % de son budget global.

2/ Le projet doit avoir pour objet de concourir le plus concrètement possible aux besoins élémentaires des enfants allant de 0 à 15 ans dans les domaines de la nutrition, la santé, l’éducation et l’accueil.

3/ Le projet doit être développé en France ou dans un pays francophone, notamment dans les pays suivants : Haïti, Madagascar, Laos, Cambodge ou dans les pays africains francophones tels que Maroc, Niger, Bénin, Sénégal…

4/ Le projet doit s’inscrire dans une perspective à long terme en présentant des garanties de pérennité et être si possible reproductible. Il doit être en phase avec la stratégie nationale du pays d’intervention et les instances de ce pays. Il doit être participatif et partenarial : construit avec la participation des populations locales et en synergie avec les partenaires locaux, il contribue au renforcement de leurs capacités.

5/ La Fondation soutient chaque projet pour une durée de 1 à 3 ans maximum, étant précisé qu’une nouvelle demande doit être déposée chaque année.

6/ Le soutien peut aller de 5.000 € à 25.000 € par an et, dans le cas du financement des frais de fonctionnement d’un projet, ne doit pas dépasser 25 % du budget annuel du projet.

7/ L’organisme doit prévoir des méthodes d’évaluation des résultats du projet et s’engager à les communiquer à la Fondation. Il doit également s’engager, en cas de soutien par la Fondation, à envoyer un rapport détaillé sur l’exécution du projet, ainsi que ses comptes et rapport annuels certifiés, et mettre à la disposition de la Fondation quelques photographies du projet pour le site internet de cette dernière.

Top