[googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d2620.2104919260814!2d1.929988615238495!3d48.94947770224358!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x47e68dfc09fb1095%3A0x69abf0b5bb0cb8a8!2s15+Rue+des+Fontenelles%2C+78920+Ecquevilly!5e0!3m2!1sfr!2sfr!4v1468859643219&w=600&h=450]
Home / Événement / Les acteurs de l’aide internationale : vers quels savoirs, engagements et compétences ?

Les acteurs de l’aide internationale : vers quels savoirs, engagements et compétences ?

Quand :
11 septembre 2017 @ 09:00 – 18:00
2017-09-11T09:00:00+02:00
2017-09-11T18:00:00+02:00
Où :
Hôtel de Région,
14 rue François de Sourdis
Bordeaux
Contact :
Colloque Acteurs Aide Internationale

LUNDI 11 SEPTEMBRE

9h                     Accueil 

9h30                 Mots d’accueil (Conseil Régional, Lam, IEDES, Gret)

10h-12h30    Table ronde : Focus sur les acteurs de l’aide internationale de la Nouvelle Aquitaine

Approches orientées changement et professionnalisation à géométrie variable : quels enjeux pour la formation à la solidarité internationale dans la Région Nouvelle Aquitaine ?

Animation : David Eloy, ancien rédacteur en chef de la revue Altermondes

En partenariat avec le Réseau associatif développement et solidarité internationale Nouvelle Aquitaine (Radsi-NA), le réseau multi-acteurs régional So-Coopération et l’Institut de formation et d’appui aux initiatives de développement (Ifaid)

12h30-13h      Ouverture du colloque (Unesco, Paris 1, UBM)

14h–15h30  Plénière Dynamiques des acteurs face à l’essoufflement des modèles de l’aide   internationale

o   OULD AOUDIA Jacques, président et NAEL Robin, chargé de mission, Migration & Développement

Renouveler les relations Nord-Sud dans les actions de solidarité internationale 

o   AMOUGOU Thierry, professeur études du développement, Université Catholique de Louvain

Une économie politique de l’APD en Afrique Subsaharienne: modèles européens et chinois

o   BEKKER Simon, emeritus professor et BROMBERGER Norman, CHRISTIANSON David,  Sociology, Stellenbosch University

Development aid challenges: the predicament of citizen participation and elite bargains

o   CHARTON Hélène, chargée de recherche au CNRS, Lam, Sciences Po Bordeaux

Les communautés épistémiques dans l’aide internationale – le cas du secteur de l’éducation

      Présidence : Dominique Darbon, Anne Le Naëlou

15h45 – 18h  Ateliers, 1ère série

1.      Des outils et approches qui font évoluer les actions de l’aide internationale ? 

o   VINCENOT Delphine, doctorante, Laboratoire de Changement Social et Politique, Université Diderot – Paris 7

Le cadre logique, marqueur de professionnalisation du secteur

o   AIHOU Roger, chef de projet, Gret Congo

Ajustement des cadres logiques en « approches orientées changement » : expériences d’un chef de projet à Pointe-Noire

o   MAYOUBILA Koundja, consultant, Program Manager – Reach for Change

De la théorie au chemin du changement en Afrique

o   MACIAS Léa, doctorante, EHESS Paris

La mesure comme objet de recherche : données quantitatives et cartographie des réfugiés dans le camp de Zaatari en Jordanie

o   PALLIERE Augustin et RANGÉ Charline, Chercheur.e associé.es à l’UMR Prodig

De la connaissance à la reconnaissance : contribution de l’approche « système » à la participation des producteurs aux projets de développement agricole

                     Animation : Jean-Etienne Bidou, Cécile Broutin

15h45 – 18h  Ateliers, 1ère série (suite)
2. Modes de transmission des savoirs comme objet et enjeux de l’aide internationale

o   JOUAULT Samuel, Professeur-chercheur associé – Faculté de Sciences Anthropologiques – Université Autonome du Yucatán Mexique, Chercheur associé Centre d´Etudes Mexicaines et CentrAméricaines

Le tourisme rural communautaire : une approche de l’agent de développement devenu formateur d’agents de changement

o   DUROYAUME Perrine, responsable de formation, F3E et DE LA CRUZ Pauline, directrice, Batik International

Acteurs d’appui, accompagnateurs, co-apprenants ?

o   DIETSCH Laurent, coordinateur AVSF, BAKKER Teatske, assistante technique; RUAULT Claire, Gerdal

L’appui à la transition agro-écologique : quelle évolution des compétences pour passer du transfert de technologies à la dynamisation de processus locaux d’innovation ?

o   DAVID-GNAHOUI Emmanuel, Département de Psychologie et des Sciences de l’Éducation, Faculté des Sciences Humaines et Sociales, Université d’Abomey Calavi

Les défis de la formation professionnelle par apprentissage de type dual au Bénin

o   BUCLET Benjamin, Socio-économiste du développement, Centre de Recherche et d’Expertise sur l’Education et le Développement

L’évaluation de projets par le mentorat est-elle possible ?

                     Animation : Anne Le Naëlou, Bouba Nouhou

3. Normes et compétences dans des enjeux transversaux

o   VALADEAU Céline, chercheure Ifea, représentante de l’antenne de Bogotá (Colombie), Umifre 17 Maedi/CNRS-USR 3337 America Latina

Existe-t-il vraiment un transfert des « normes occidentales » ? Réflexions sur les formes de discours liés à la santé publique en Amazonie (Colombie, Pérou)

o   WAMBA Rodolphine Sylvie, professeure titulaire des universités en Sciences du langage, Université de Yaoundé 1

Communication et éducation : gage de réussite des projets de développement durable en Afrique

o   BALLET Jérôme, UMR GREThA, Université de Bordeaux ; CARIMENTRAND Aurélie, UMR Passages, UBM et KAMALA Marius, UMR Lam, UBM

Quel rôle pour les producteurs dans la gouvernance du commerce équitable ? Enjeux pour les acteurs de la solidarité internationale

o   NFON DIBIE Azara Remalia, chargée de projets Burkina Faso, Gret

La promotion de l’égalité de genre dans le développement : quelles approches pour quels résultats sur le terrain ?

                      Animation : Elisabeth Hofmann, Marie Mellac

En soirée : Visite guidée « Bordeaux Nègre » (sur inscription)

MARDI 12 SEPTEMBRE

Maison des Suds, Esplanade des Antilles, Pessac

9h – 10h30   Plénière : Diversité des modes d’engagement et des raisons d’agir 

o   ANDRE LAMAT Véronique, DUFÉAL Marina, Maîtres de conférence, UBM et LEROUX Céline, Cerlis

Des circulations : des data, des femmes et des hommes.

o   LEROUX Céline, Post doctorante, chercheure associée, Cerlis – UMR 8070, Université Paris Descartes

Les parcours professionnels après un volontariat de solidarité internationale, révélateur d’un travail social sans frontières ?

o   KOJOUE Larissa, Chercheure associée, FPAE Yaoundé

Les « per diem » dans les projets de développement. La tâche aveugle du marché de l’aide internationale.

o   TALLIO Virginie, Research fellow, Institute of Social Research, Makerere University, Kampala

Les employés des départements de RSE : une particularité au sein du secteur de l’aide au développement ? Modes d’action et engagements pour l’aide au développement.

o   WESTERVELD Rosie, Chercheure associée, Institut d’éducation de l’University College London

La recherche-action à l’épreuve du contexte : Réflexions éthiques et méthodologiques sur la pratique « en milieu sensible »

                    Présidence : Philippe Ryfman, Elisabeth Hofmann

10h45 – 13h15   Ateliers, 2e série
4. Des enjeux de la professionnalisation à géométrie variable

o   GELY Mary, docteure en sciences du territoire, Ater, Université Toulouse 1 Capitole

L’action extérieure des collectivités territoriales : symbole de processus de professionnalisation de l’aide internationale non stabilisés

o   SOUKOUNA Sadio, docteure en sociologie politique, UMR Développement et Sociétés P1-IRD

Configuration hybride et figures plurielles de la coopération internationale des collectivités territoriales françaises et maliennes

o   AMOUZOUN Emmanuel, doctorant, Université Paul Valéry Montpellier

Les initiatives Nord-Sud des petites associations françaises de solidarité

o   DESSAIVRE Jean-Claude, président de l’association Les Amis d’Handri

Les petites associations : l’artisanat de la solidarité internationale

o   FORTUNÉ Franck, directeur et ROCA P.J., SO Coopération

Les Réseaux Régionaux Multi-Acteurs pour la coopération et la solidarité internationales

       Animation : Delphine Vincenot, Kamala Marius

10h45 – 13h15   Ateliers 2série (suite)
5. Postures et trajectoires d’experts 

o   MOUDIO Motto Joël, politiste, Cerdap, Université de Yaoundé II

Le visage des experts dans la coopération technique FAO/PAM : enjeux et défis de l’inter-subjectivation experte dans la lutte contre l’insécurité alimentaire au Cameroun

o   NGANONGO OSSERE Julio, enseignant-chercheur, Faculté des Sciences Economiques, Université Marien Ngouabi de Brazzaville

Projets de développement en Afrique subsaharienne, entre changement social et normes sociales : l’agent du développement à l’épreuve du terrain

o   PRIGENT Lorène, présidente et MONCOND’HUY Léonore, directrice de projet, Cayambe Education

Conditions d’efficacité de l’expertise internationale au service du développement de l’éducation en Afrique : le point de vue d’un bureau d’expertise

o   SEGALINI Céline, Ater, Sciences Po Bordeaux, chercheuse associée au Lam

Un rapport pragmatique à la professionnalisation : ambiguïté de l’engagement professionnel des employés d’unités de gestion de projets d’action publique

o   BEERLI Monique, doctorante, Sciences Po Paris-Ceri, University of Geneva

« Professionalizing” Humanitarian Security: Intra-Professional Power Struggles and Socio-professional Hierarchies

o   WORLEIN Jan, ATER en science politique, Université de Lille 2

Les trajectoires professionnelles du monde humanitaire en Haïti

          Animation : François Enten, Rohen D’Aiglepierre

6. Les formations de l’aide internationale : vers quelles compétences ?

o   BREGEOT Ghislain, directeur de l’Ifaid Aquitaine

La professionnalisation des acteurs du développement, de quoi parle-t-on ?

o   FONTAN Victoria, PhD, EdD, manager, Institut Bioforce, France, Visiting Professor, ITESO Guadalajara, Mexique, Visiting Professor and Senior Research Fellow, University of Duhok, Irak

Professionnalisation de l’aide humanitaire entre Nord et Sud : la co-conception de normes de qualité dans la formation et l’évaluation des compétences des métiers de l’humanitaire

o   MIKULU Jean-Baptiste, Dr., Conseiller en genre dans l’action humanitaire – Roster GenCap.

Le Genre, un axe transversal dans l’action humanitaire. Quel curriculum de formation pour quel type de professionnels ? L’expérience du roster GenCap du IASC

o   YOSSA Thaddée, consultant en genre, Yaoundé

Pertinence des offres de formation des Universités camerounaises en réponse à la demande de consultants en évaluation genre des actions de développement

o   ARRIBE Bertrand, chargé d’appui de projets, management interculturel, levée de fonds et RSE

Comprendre les évolutions et tendances du secteur du développement et de la coopération internationale en termes de management de projet

o   BRODEUR Nicolas, consultant, PAST Sciences Po Bordeaux, Expert Associé Lam

Un pied dans l’expertise, l’autre dans la formation : comment repenser à nouveaux frais la vision instrumentale du projet ?

                       Animation : Elisabeth Hofmann, Guaaybess Tourya

 

14h30 – 16h30    Ateliers, 3e série

7. La difficile adéquation entre valeurs & outils de l’aide internationale

o   LOUIS Wilsot, étudiant M2 en sociologie clinique, Université Paris-Diderot-Paris7

Les professionnels des ONG sous l’emprise de l’idéologie gestionnaire

o   HÜE Antoine, secrétaire général de la fondation Marianiste

Humain, trop humain – La conduite de projet de développement en Afrique subsaharienne : le modèle des religieux marianistes

o   KERNEN Antoine, maître d’enseignement et de recherche, et HIRSCHY Justine, doctorante, Institut des sciences sociales, Université de Lausanne

L’aide internationale en Suisse : une laïcisation très partielle

o   TINTURIER Zoé, doctorante, Lam, Sciences Po Bordeaux

La formation des acteurs de l’aide internationale aux techniques managériales : quelles implications en termes de modalités d’intervention ?

o   NOUHOU Bouba Alhadji, enseignant, UMB

Le système islamique de financement de l’aide internationale

        Animation : Sylvie Wamba, Anne Le Naëlou

8. Pratique et outils de la gestion des risques et des incertitudes dans l’aide internationale

o   RYFMAN Philippe, professeur et chercheur associé honoraire au Département de Science Politique, Université Paris I

La robotisation, ultime étape de la professionnalisation ?

o   REBOTIER Julien, chercheur, CNRS – Laboratoire LISST et METZGER Pascale, chercheuse, IRD – UMR Prodig

Retours d’expérience autour de la gestion des risques en Equateur

o   FALL Marie, professeure en géographie, Département des sciences humaines et sociales, Université du Québec à Chicoutimi.

Bilan et enjeux actuels de la coopération internationale pour la résilience climatique des populations des îles du Saloum

o   NUÑEZ REGUEIRO Santiago, chargé de programmes/référent qualité, CARE

Professionnalisation des acteurs de l’aide : analyse réflexive de la mise en place d’une démarche « qualité » au sein d’une ONG internationale

                       Animation : Véronique André-Lamat, Henri Wamba

14h30 – 16h30    Ateliers, 3e série (suite)

Focus sur des acteurs « Sud » de l’aide internationale

o   GRENON Marie-Michèle, doctorante, Université Laval, Québec

Les coopérants cubains comme acteurs de changement ? Analyse d’un exemple d’aide internationale « Sud-Nord »

o   JOXE Ludovic, doctorant, UMR Ceped, Université Paris Descartes

Le personnel international de Médecins Sans Frontières : vers un effacement de la distinction entre Nord et Sud

o   RICHARDIER Verena, doctorante, UMR 5206, Ecole Normale Supérieure de Lyon

Entre « gatekeepers » et associations islamiques : la pluralisation des formes d’engagement humanitaire au Mali.

o   GUAAYBESS Tourya, maître de conférences, Université de Lorraine

Acteurs de l’aide internationale et géopolitique des médias : le secteur de l’aide aux médias dans les pays arabes et le rôle des journalistes

       Animation : Jean-Philippe Fontenelle, Sadio Soukouna

16h45 – 18h  Plénière de clôture 

                François Enten, Elisabeth Hofmann, Anne Le Naëlou

En soirée : visite guidée « Bordeaux Nègre » (sur inscription)

 

Share
Top