[googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d2620.2104919260814!2d1.929988615238495!3d48.94947770224358!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x47e68dfc09fb1095%3A0x69abf0b5bb0cb8a8!2s15+Rue+des+Fontenelles%2C+78920+Ecquevilly!5e0!3m2!1sfr!2sfr!4v1468859643219&w=600&h=450]
Home / Événement / festival Visions d’exil

festival Visions d’exil

Quand :
10 novembre 2017 @ 10:00 – 18 novembre 2017 @ 18:00
2017-11-10T10:00:00+01:00
2017-11-18T18:00:00+01:00
Où :
Musée national de l'histoire de l'immigration
Palais de la Porte dorée
paris
Contact :
Philippe Boulet
+ 33 (0)6 82 28 00 47
festival Visions d’exil @  Musée national de l'histoire de l'immigration
du 10 au 18 novembre 2017
avec le Palais de la Porte dorée – Musée national de l’histoire de l’immigration 
dans le cadre de son événement Welcome !
 
 
Du 10 au 18 novembre, au Palais de la Porte dorée – Musée national de l’histoire de l’immigration, l’atelier des artistes en exil propose le festival Visions d’exil.
 
Visions d’exil cherche à embrasser la question de l’exil par un festival pluridisciplinaire qui décline des propositions artistiques très diverses (expositions, projections, spectacles, concerts, soirée littéraire), des temps de réflexion et des rencontres professionnelles. Comment passe-t-on de l’autre côté, abandonne-t-on une partie de soi et pénètre-t–on les méandres d’une nouvelle langue, donc d’une nouvelle façon de penser ?
Les artistes du festival sont originaires de Syrie, d’Afghanistan, d’Iran, de Palestine, du Soudan, de Côte d’Ivoire, du Mali, de Gambie ou d’Azerbaïdjan…, ils sont demandeurs d’asile ou réfugiés, arrivés en Europe depuis peu ou depuis plusieurs années. D’autres artistes, non exilés, racontent aussi l’exil.
 
Les expositions sont visibles du 10 au 26 novembre 
et les performances du 10 au 18 novembre selon le programme disponible dans le dossier de presse ci-joint.
 

Inauguré le 22 septembre 2017, l’atelier des artistes en exil, structure unique en France, a pour mission d’identifier des artistes en exil de toutes origines, toutes disciplines confondues, de les accompagner au regard de leur situation et de leurs besoins administratifs et artistiques, de leur offrir des espaces de travail et de les mettre en relation avec des professionnels afin de leur donner les moyens d’éprouver leur pratique et de se restructurer.

 

DOSSIER DE PRESSE en téléchargement: ici

Share
Top