[googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d2620.2104919260814!2d1.929988615238495!3d48.94947770224358!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x47e68dfc09fb1095%3A0x69abf0b5bb0cb8a8!2s15+Rue+des+Fontenelles%2C+78920+Ecquevilly!5e0!3m2!1sfr!2sfr!4v1468859643219&w=600&h=450]
Home / news

Archives

La Sierra Leone pleure ses morts emportés par les inondations

journal de bangui
Alors que les habitants de Sierra Leone pleurent encore leurs morts, dont plus de 100 enfants, emportés par les coulées de boue et les inondations qui ont frappé Freetown tôt lundi matin  Alors que les habitants de Sierra Leone pleurent encore leurs morts, dont plus de 100 enfants, emportés par les coulées de boue et les inondations qui ont frappé Freetown tôt lundi matin, les enterrements collectifs vont commencer jeudi, de nombreux corps étant non identifiables.Les drapeaux ont...
Lire la suite

CYCLONE MORA : UN LOURD BILAN AU BANGLADESH, LES ÉQUIPES D’ACTION CONTRE LA FAIM MOBILISÉES

cyclone-mora-bangladesh-action-contre-la-faim
  LES CÔTES BANGLADAISES TOUCHÉES VIOLEMMENT PAR LE CYCLONE MORA Il était 6h du matin, mardi 30 mai, lorsque le cyclone Mora a frappé le littoral Bangladais, entre les villes de Chittagong et Cox's Bazar. Alors que des centaines d’habitations ont été détruites par le cyclone, plus de 470 000 personnes ont été évacuées dans des conditions rendues particulièrement difficiles par des bourrasques de vent et des pluies torrentielles. Le bilan de la catastrophe est lourd : les zones inonda...
Lire la suite

Au moins 134 morts dans des glissements de terrain au Bangladesh

1419384-nombre-victimes-viennent-communautes-tribales
 Au moins 134 personnes ont péri ces derniers jours dans des glissements de terrain causés par de torrentielles pluies de mousson dans le sud-est du Bangladesh, ont annoncé mardi les autorités.«Les opérations de secours sont toujours en cours. Le bilan pourrait s'aggraver étant donné que de nombreuses zones restent coupées du monde», a déclaré à l'AFP Reaz Ahmed, responsable de l'autorité de gestion des catastrophes.Nombre des victimes viennent de communautés tribales ...
Lire la suite

Climat : au Sahel, les tempêtes extrêmes ont triplé en 35 ans

cnrs_20060001_0746-592x296-1493290925
Tempête extrême dans le Sahel. © Françoise GUICHARD / Laurent KERGOAT / CNRS Photo Library Le réchauffement climatique est responsable de l'augmentation de la fréquence des tempêtes extrêmes qui ont plus que triplé ces 35 dernières années au Sahel, révèle une étude parue mercredi. « On s’attend à ce que le réchauffement climatique provoque des tempêtes plus importantes mais nous avons été choqués de voir la rapidité des bouleversements dans cette région d’Afrique », a affirmé Christopher Tay...
Lire la suite

Angola: près d’un million et demi de personnes touchées par la sécheresse (ONU)

3bc20e6ea2f0861dba472cf79bb8c152_L
Plus de 1,4 million de personnes, dont plus de 750.000 enfants, sont touchés par la sécheresse qui sévit en Angola, particulièrement dans le sud du pays, selon un rapport mensuel de l'Unicef consulté par l'AFP mercredi."Une grave sécheresse continue d'affecter sept provinces du sud de l'Angola (...) entraînant une baisse de la production de nourriture de près de 90%", note le rapport du Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef)."800.000 personnes sont en situation d'inséc...
Lire la suite

Dans le Nordeste brésilien, une sécheresse sans fin

5121966_7_c43a_a-dormentes-au-bresil_8e0f3ee24b60098f891a91f5869eafbb
  Cette région très pauvre, confrontée à une situation inédite depuis 1910, a perdu près de 90 % de ses récoltes. Maria de Fatima Pereira Barbosa a imploré sao José pour que l’eau revienne dans son village. Nous étions le 19 mars ; la légende dit que, s’il pleut ce jour-là, les récoltes seront bonnes. Mais le soleil a brillé, presque plus cuisant encore que les autres jours. Nous sommes maintenant à la fin avril, la « saison des pluies » s’achève à Dormentes, petite commune du Nordes...
Lire la suite

Climat : au Sahel, trois fois plus de tempêtes extrêmes en 35 ans

76ddf89c14cda068-c7457
Les calamités continuent de s’abattre sur le Sahel, où la fréquence des tempêtes extrêmes a plus que triplé ces 35 dernières années, du fait du réchauffement climatique, révèle une étude parue mercredi. A l’avenir, cette fragile région africaine doit s’attendre à subir encore plus de pluies torrentielles, à l’origine d’inondations et de risque sanitaire accru dans des villes souvent dépourvues d’infrastructures adéquates, préviennent les chercheurs. "Nous avons été choqués de voir la rapidité ...
Lire la suite

Trois pays andins (Pérou, Equateur, Colombie) frappés par les pluies, le bilan humain s’élève à 448 morts

peroucolombieequateur14042017
Si les précipitations abondantes qui ont touché la Colombie sont les conséquences d’une saison capricieuse avec des conséquences plus ou moins graves au vu de la topographie de certaines régions (par exemple propices aux glissements de terrain); dans le nord du Pérou et dans une partie de l’Equateur, ces pluies torrentielles sont bel et bien causées par la présence du phénomène « El Niño Costero » comme l’a précisé le Comité interministériel sur l’étude d’El Niño au Pérou ( ENFEN). Cet événem...
Lire la suite

COLOMBIE : 90% DE LA POPULATION À MOCOA N’A ACCÈS NI À L’EAU NI À L’ÉLECTRICITÉ

colombie_3
Une inondation violente a touché la ville de Mocoa à la suite du débordement de deux criques. Plus de 34 700 personnes, près de 90% de la population, n’a plus accès à l’eau potable et à l’électricité. Nos équipes acheminent de la nourriture, des kits d’eau et d’hygiène dans les centres d’accueil pour les déplacés.« Nous ne pouvons pas rester chez nous, nous devons dormir dans les refuges ou chez nos voisins dont la maison n’a pas été trop endom...
Lire la suite

Le Pérou et la Colombie sont endeuillés, les catastrophes naturelles tuent, et le bilan humain est lourd

colombieperou07042017
L’Amérique du Sud fait tristement parler d’elle depuis quelques jours dans les médias du monde, des catastrophes naturelles de grande ampleur ont semé la mort au Pérou et en Colombie, où un glissement de terrain ravageur a englouti une partie de la ville de Mocoa, une coulée de boue engendrée par la crue de trois cours d’eau (le Mocoa, le Mulato et le Sangoyaco) qui a tout avalé sur son passage : arbres, rochers, maisons, rien n’a échappé à la déferlante… Mais aujourd’hui les spécialistes n’...
Lire la suite
Top