[googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d2620.2104919260814!2d1.929988615238495!3d48.94947770224358!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x47e68dfc09fb1095%3A0x69abf0b5bb0cb8a8!2s15+Rue+des+Fontenelles%2C+78920+Ecquevilly!5e0!3m2!1sfr!2sfr!4v1468859643219&w=600&h=450]
Home / news

Archives

Corne d’Afrique : la nouvelle guerre chaude ?

Début 2018, deux évènements ont amené à la rupture des relations entre les Emirats Arabes Unis et la Somalie. Ces tensions bilatérales ravivent des tensions régionales plus larges entre les Emirats et le Qatar, la Turquie et l’Egypte, qui à terme, pourraient déboucher sur un ou plusieurs conflits. Emirats-Somalie, chronique d’une rupture annoncée Carte de la Somalie et des territoires sécessionnistes Début 2018, trois sacs émiratis non déclarés sont saisis par la douane de l’aéroport de Mogad...
Lire la suite

Syrie : le secrétaire général de l’ONU exhorte le Conseil de sécurité à éviter une situation « hors de contrôle »

Antonio Guterres "regrette que le Conseil de sécurité jusqu'à présent ait été dans l'incapacité d'obtenir un accord sur ce sujet". Le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, lors d'une conférence de presse à New York (Etats-Unis), le 2 février 2018. (ATILGAN OZDIL / ANADOLU AGENCY / AFP) Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a "regretté", mercredi 11 avril, "que le Conseil de sécurité jusqu'à présent ait été dans l'incapacité d'obtenir un accord" sur la Syrie. "J'...
Lire la suite

Israël et territoires palestiniens occupés. Les forces israéliennes doivent cesser de recourir à une force excessive contre les manifestants

Les autorités israéliennes doivent mettre immédiatement un terme à l'usage d'une force excessive et meurtrière pour réprimer les manifestations palestiniennes à Gaza, a déclaré Amnesty International alors que de nouvelles manifestations commençaient vendredi 13 avril 2018. Après la mort de 26 Palestiniens, dont trois enfants et un photojournaliste, Yasser Murtaja, et les blessures infligées à quelque 3 078 autres durant des manifestations les deux vendredis précédents, Amnesty International d...
Lire la suite

Interview with Rony Brauman.

Rony Brauman has just published “Guerres humanitaires ? Mensonges et intox” (which could be loosely translated as "Humanitarian Wars? Lies and Brainwashing"). This book, a collection of interviews co-authored with Régis Meyran, explores a number of recent armed interventions that have all shared the goal of saving lives. Reviewing conflicts in Somalia, Libya, Kosovo, Afghanistan and Iraq, Brauman discusses the reasons advanced for justifying these wars and the accompanying lies. pour regarder l...
Lire la suite

Les Kurdes piégés par l’escalade militaire en Syrie.

Amorcée dès le début de janvier 2018, l’escalade militaire en Syrie a clairement rebattu les cartes des rapports de force sur le terrain. Alliés potentiels de Washington comme de Moscou, mais fragilisés dans le canton d’Afrin par l’attaque de l’armée turque, les Kurdes syriens ont-ils perdu tout espoir de voir s’imposer un scénario favorable à leurs revendications d’autonomie dans le nord du pays ? Décryptage.   Afrin, 19 janvier 2018. — Manifestation en soutien aux YPG et aux YPJ. Kurdish...
Lire la suite

‘No other conclusion,’ ethnic cleansing of Rohingyas in Myanmar continues – senior UN rights official.

UNICEF/UN0136205/LeMoyne A group of Rohingya refugees including women and small children cross into Bangladesh at Palong Khali in Cox’s Bazar district. The “frenzied” scale of unspeakable violence against the minority Muslim Rohingya community in Myanmar has shifted to a “lower intensity campaign of terror and forced starvation,” seemingly intended to drive the remaining Rohingyas from their homeland, a senior United Nations human rights official has warned. “The ethnic cleansing of Rohing...
Lire la suite

Égypte. Confirmation par Amnesty International de l’usage de bombes à sous-munitions dans le nord du Sinaï.

L’analyse d’une vidéo diffusée par les forces armées égyptiennes prouve de manière irréfutable que des sous-munitions interdites ont été utilisées lors de récentes frappes aériennes dans le nord du Sinaï, a déclaré Amnesty International jeudi 1er mars. Le 21 février, l’armée égyptienne a publié une vidéo sur son compte Twitter officiel, montrant ce qu’elle affirmait être des engins explosifs improvisés posés par des « éléments terroristes ». Cependant, Amnesty International a analysé cette vi...
Lire la suite

Indignation suite aux agressions de Sajih Masih Un chrétien pakistanais entre la vie et la mort.

Au Pakistan, Sajih Masih est aujourd’hui entre la vie et la mort après s’être jeté du quatrième étage des locaux du bureau fédéral des enquêtes (FIA), à Lahore,  le 23 février dernier. D’après son témoignage, Sajih Masih a choisi de se jeter par la fenêtre alors que les agents de police lui ordonnaient d’accomplir un acte sexuel envers son cousin, Patras Masih. Cette agression fait suite à une accusation de blasphème qui a conduit près de 800 familles chrétiennes à prendre la fuitequelques jours...
Lire la suite

Shifting relationships, growing threats: Who’s who of insurgent groups in the Sahel

In the six years since a separatist rebellion broke out in northern Mali in January 2012, armed groups in West Africa’s Sahel region have grown considerably in both number and the complexity of their ever-evolving relationships with one another. Some of Mali’s armed groups signed a peace accord in 2015. But implementation of its provisions has been very slow, while insecurity - especially in the central region - continues to deteriorate with the emergence of new jihadist elements, which are a...
Lire la suite

As Alliances Shift, Syria’s Tangle of Wars Grows More Dangerous.

There may be no country in the world that is more volatile than Syria right now, with the U.S., Turkey, Israel, Iran and Russia all with military interests in the area. WSJ's Gerald F. Seib explains why Syria has remained such a combustible mix. Photo: Getty DUBAI—Here’s what happened in Syria over the past week or so. Try to make out who’s whose friend—and who’s whose foe. The Russian-backed Syrian regime gave free passage through its territory to American-backed Kurdish militias so t...
Lire la suite
Top