[googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d2620.2104919260814!2d1.929988615238495!3d48.94947770224358!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x47e68dfc09fb1095%3A0x69abf0b5bb0cb8a8!2s15+Rue+des+Fontenelles%2C+78920+Ecquevilly!5e0!3m2!1sfr!2sfr!4v1468859643219&w=600&h=450]
Home / news / A Idlib, Bachar El-Assad et ses alliés se préparent

A Idlib, Bachar El-Assad et ses alliés se préparent

Publié le 
Photo d’un raid russe sur la ville de Muhambal, à une trentaine de kilomètres d’Idlib, en Syrie, le 4 septembre 2018. Crédits : OMAR HAJ KADOUR / AFP. 

Cet article est issu du Réveil Courrier. Chaque matin à 6h, notre sélection des meilleurs articles de la presse étrangère.

Des avions syriens et russes ont mené mardi des raids dans ce dernier grand bastion insurgé du nord-ouest de la Syrie, contre laquelle l’armée gouvernementale syrienne planifie une offensive faisant craindre à la communauté internationale un véritable désastre humanitaire.

L’offensive de Bachar El-Assad et de ses alliés contre Idlib, ne serait-elle plus qu’une question de temps ? Pour le site de la chaîne Al Jazeera, c’est bien ce que font craindre les raids d’avions syriens et russes menés mardi au-dessus du dernier grand bastion insurgé, dans le nord-ouest de la Syrie.

Des frappes autour de Jisr al Choughour, à la limite occidentale de l’enclave rebelle, auraient déjà fait 13 morts dans la population civile, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH).

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov a dans le même temps réaffirmé mardi que la région d’Idlib était un “nid de terroristes” qui servait de base arrière pour préparer des attaques contre les forces russes en Syrie.

Navires russes le long des côtes syriennes et chars turcs à la frontière avec Idlib

“Les forces du régime syrien et de leurs alliés sont en train de se rassembler” expliquait mardi soir le correspondant diplomatique de la BBC Jonathan Marcus. “Il y a également eu un important renforcement de la marine russe au large des côtes syriennes. Nombre de ces navires transportent des missiles d’attaque terrestre capables d’apporter de la puissance de feu aux forces gouvernementales syriennes” préciset-il. “Pour le gouvernement syrien, cette offensive pourrait marquer l’apogée des efforts du président Assad pour reprendre le contrôle de son pays et briser l’opposition au régime”.

[…]


Cet article vous intéresse ? Pour en lire la suite cliquez ici ou copiez collez le lien situé en fin d’article

Dernières news sur les conflits en cours (Vous pouvez proposer 1 news):

1 2 3 45

Voir les news plus anciennes

Share
Top