NEWSActualités de l'humanitaire et de la solidarité internationale
Le Kenya hanté par ses heures sombres - Publié le 04/03/2013

[RETOUR SOMMAIRE]

Ce cauchemar hante les nuits des Kényans à l'approche des élections multiples du 4 mars - Mots-clefs : Le Kenya


Le Kenya hanté par ses heures sombres


gtg

Ce cauchemar hante les nuits des Kényans à l'approche des élections multiples du 4 mars (présidentielle, législatives, sénatoriales et régionales) : que se répète le drame de l'hiver 2007-2008 avec son cortège de viols, pillages et lynchages. Il y a cinq ans, en décembre 2007, le dernier scrutin s'était en effet terminé dans un bain de sang. "En l'espace de sept semaines, et en raison de la contestation des résultats, 1 133 personnes ont été victimes d'exécutions, 900 de violences sexuelles, et 350 000 de déplacements forcés. De nombreuses personnes ont également été victimes de destruction de biens", rappelle la Fédération internationale des ligues des droits de l'homme (FIDH).


Quelle fut l'issue du conflit postélectoral de 2007-2008 ?

Ce déchaînement de violences, le pire depuis l'indépendance du pays en 1963, fut stoppé, notamment grâce à l'implication personnelle de l'ancien secrétaire général des Nations unies Kofi Annan, qui, en février 2008, parvint à faire accepter un partage du pouvoir aux deux principaux ennemis politiques : Raila Odinga, du Mouvement démocratique orange, et l'actuel président, Mwai Kibaki, du Parti national de l'unité.


En août 2010, une nouvelle Constitution, prévoyant notamment une décentralisation très poussée des institutions et une nouvelle structure du pouvoir kényan, était adoptée par référendum. "Alors que le Kenya se prépare aux élections, il faut rappeler les progrès remarquables accomplis ces dernières années qui placent de nouveau le pays sur une trajectoire positive", écrivait Kofi Annan dans une lettre du 13 janvier 2013 adressée aux Kényans. "En cinq ans, écrivait l'ancien secrétaire général de l'ONU, les bases d'une paix durable, de la stabilité, d'une justice respectant l'Etat de droit se renforcent graduellement." "Le Kenya est maintenant doté d'une Constitution parmi les plus progressistes d'Afrique, qui garantit la promotion et la protection des droits sociaux, économiques et politiques des citoyens", ajoutait-il.


Quels sont les risques d'une nouvelle flambée de violences ?

La nouvelle Constitution de 2010, qui institue un Parlement bicaméral et des gouverneurs, a notamment corrigé un système électoral inéquitable qui assurait au vainqueur de rafler tous les postes. Ce winner-takes-all system, comme disent les Anglo-Saxons, alimentait une pratique clientéliste dont bénéficiaient alors quelques groupes ethniques au détriment des autres. Cela a nourri des frustrations qui ont alimenté les violences de 2007 et que l'on peut rassembler sous le triptyque : luttes tribales, conflits fonciers, ambitions politiques.


Or ce contexte n'a pas totalement disparu. Dans sa lettre du mois de janvier, Kofi Annan restait d'ailleurs très prudent en parlant de "trajectoire positive". Autrement dit, il reste du chemin à parcourir. Plus loin dans son courrier, le diplomate d'origine ghanéenne lançait d'ailleurs un avertissement : "L'intimidation, la violence électorale et les rivalités interethniques peuvent mettre en péril tout le processus (...). C'est pourquoi les événements violents récents et les tensions croissantes avant le scrutin sont profondément inquiétants."

Lire la suite sur www.lemonde.fr

Partager
l'info :

CArreBlanc

CArreBlanc

Envoyer cette page
à un ami

CArreBlanc



Publié le 04/03/2013 11:47 par le monde - Contacter l'auteur - Signaler un problème

Partenaires


Qui sommes nous Forums Publicité Utilisateurs

- © 2001-2014 A.S.A.H. - 49 visiteurs présents actuellement sur le Portail de l'Humanitaire - Humanitaire, solidarité, droits de l'homme, développement, coopération, commerce équitable, insertion, innovation, plaidoyer, emploi, formation, ong, expatrié, bénévole, fournisseurs, vidéo, humanitarian, design, fournisseurs, entreprise, association, eau, énergie, agriculture, agroécoogie, agrobiologie, éco-construction, eddens, asah, portail humanitaire, recyclage solidaire, emploi, formation, ong, annuaire, agenda, actualités