NEWSActualités de l'humanitaire et de la solidarité internationale
Réinstallation des PDIP et accueil des réfugiés en Somalie - Publié le 04/03/2013

[RETOUR SOMMAIRE]

Le gouvernement somalien prévoit de réinstaller des milliers de personnes déplacées à l’intérieur de leur propre pays (PDIP) - Mots-clefs : PDIP


Réinstallation des PDIP et accueil des réfugiés en Somalie


eed

MOGADISCIO/NAIROBI, 28 février 2013 (IRIN) - Le gouvernement somalien prévoit de réinstaller des milliers de personnes déplacées à l’intérieur de leur propre pays (PDIP) vivant actuellement à Mogadiscio dans des camps à la périphérie de la ville. Des craintes ont cependant été soulevées quant au manque de capacité du gouvernement et aux éventuels problèmes de sécurité et d’accès aux services dans les zones proposées pour la réinstallation.


Selon le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies (OCHA), Mogadiscio compte environ 369 000 PDIP ou personnes vivant comme tel. Selon Mohamed Ahmed Nur Tarsan, maire de Mogadiscio, environ 270 000 d’entre eux pourraient être réinstallés dans trois camps à la périphérie de la capitale afin de désengorger la ville.


« Honnêtement, aucun maire dans le monde ne tolèrerait que des PDIP installent des abris de fortune dans la capitale. C’est une question de sécurité et cela menace la salubrité de la ville », a dit M. Tarsan, avant d’ajouter qu’il n’y a pas de problème de sécurité à la périphérie de Mogadiscio.


« Je ne dis pas que nous devrions installer ces personnes dans des endroits reculés et isolés. Ce que je dis, c’est que nous devrions leur trouver de meilleurs endroits, car ils vivent actuellement dans des conditions affligeantes. »


Les PDIP installés à Mogadiscio vivent dans des conditions difficiles et sont menacés d’extorsion et d’éviction. Il a été difficile de leur apporter de l’aide par le passé en raison des contraintes de sécurité.


Les PDIP ont cependant manifesté leur inquiétude face à ce programme de réinstallation. Ils craignent des problèmes de sécurité et d’accès aux services essentiels.


« Si notre sécurité est assurée et que nous bénéficions de services de santé, nous obéirons au plan du gouvernement. Mais si nous ne nous sentons pas en sécurité, nous attendrons la grâce de Dieu ici », a dit à IRIN Abdullahu Olow Dhere, un PDIP du camp de Darwish, situé à côté du Parlement somalien, à Mogadiscio.


Les PDIP craignent également que les lieux de réinstallation proposés soient trop éloignés de toute source de revenus.


Importance de la réinstallation volontaire

Certains PDIP pourraient ne pas être disposés à se réinstaller à l’extérieur de Mogadiscio ou à rentrer dans leur localité d’origine. La population somalienne est relativement jeune et certains ont donc vécu toute leur vie à Mogadiscio. « Ceux qui ne voudraient pas retourner dans leur localité d’origine devraient être réinstallés dans les camps à la périphérie de Mogadiscio », a dit M. Tarsan.


Les PDIP de Mogadiscio sont confrontés à l’insécurité et notamment au viol et à d’autres formes de violences sexuelles et sexistes. Certains craignent donc que la violence soit également un problème dans les lieux de réinstallation proposés. « Si nous nous contentons de déplacer les gens, je ne pense pas que nous pouvons nous attendre à une amélioration quelconque de la sécurité ou de la protection de ces personnes, notamment en ce qui concerne les familles monoparentales dont le chef est une femme. Si nous ne mettons pas en place les conditions nécessaires au succès du plan, celui-ci n’est pas garanti du tout », a dit Justin Brady, directeur de l’OCHA en Somalie, dans une récente interview à Radio Ergo.

Lire la suite sur www.irin.org

Partager
l'info :

CArreBlanc

CArreBlanc

Envoyer cette page
à un ami

CArreBlanc



Publié le 04/03/2013 09:34 par irin - Contacter l'auteur - Signaler un problème


Application mobile Solidarité

Partenaires


Qui sommes nous Forums Publicité Utilisateurs

- © 2001-2014 A.S.A.H. - 46 visiteurs présents actuellement sur le Portail de l'Humanitaire - Humanitaire, solidarité, droits de l'homme, développement, coopération, commerce équitable, insertion, innovation, plaidoyer, emploi, formation, ong, expatrié, bénévole, fournisseurs, vidéo, humanitarian, design, fournisseurs, entreprise, association, eau, énergie, agriculture, agroécoogie, agrobiologie, éco-construction, eddens, asah, portail humanitaire, recyclage solidaire, emploi, formation, ong, annuaire, agenda, actualités