[googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d2620.2104919260814!2d1.929988615238495!3d48.94947770224358!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x47e68dfc09fb1095%3A0x69abf0b5bb0cb8a8!2s15+Rue+des+Fontenelles%2C+78920+Ecquevilly!5e0!3m2!1sfr!2sfr!4v1468859643219&w=600&h=450]
Home / news / Afrique de l’Ouest : une journée avec Greenpeace à bord de l’Esperanza

Afrique de l’Ouest : une journée avec Greenpeace à bord de l’Esperanza

Description image

Le navire « Cona », verbalisé pour des mailles trop petites, dans les eaux de Sierra-Leone © Pierre Gleizes pour Greenpeace

Depuis le 24 février, l’un des trois navires de l’ONG soutient les autorités locales dans leur lutte contre la pêche illégale. Récit d’une journée en mer avec les inspecteurs mandatés par la Sierra-Leone.

Depuis la fin du mois de février, le navire de Greenpeace MY Esperanza sillonne l’Atlantique dans les eaux nationales de six pays d’Afrique (Cap-Vert, Mauritanie, Guinée-Bissau, Guinée, Sierra-Leone et Sénégal) pour y traquer, en coopération avec les autorités locales, les navires qui ne respectent pas la législation des pêches. L’opération est baptisée Espoir pour l’Afrique de l’Ouest et entend attirer l’attention sur le pillage éhonté des eaux de la région.

Actuellement au Sud de Freetown, l’Esperanza agit avec à son bord deux responsables du ministère des pêches et des ressources marines, Hindolo Momoh et Mohamed Kamara. Malgré l’immensité de l’océan, leurs journées ne sont pas de tout repos. Récit.

Samedi 15 avril, 7 heures du matin

Le petit déjeuner, ce sera pour plus tard. L’Esperanza arrive en vue d’un chalutier italien pêchant dans les eaux sierra-léonaises. Le capitaine sud-africain Mike Fincken ralentit l’allure et l’un des zodiacs du navire de Greenpeace est mis à l’eau en quelques minutes. L’inspecteur Hindolo Momoh embarque, en compagnie des chargés de campagne de Greenpeace, ainsi que d’un photographe et d’un cameraman. Pour ces derniers, il ne s’agit pas seulement d’accumuler des archives pour l’histoire du mouvement écologiste : leurs images peuvent aussi servir de preuves en cas d’infraction.

Après quelques minutes de navigation dans la chaleur moite du matin, l’équipe est accueillie à bord du Eighteen, navire italien dirigé par un capitaine espagnol, lequel a préalablement été prévenu par radio.

[…]

Cet article vous intéresse ? Pour en lire la suite cliquez ici ou copiez collez le lien situé en fin d’article


Dernières news sur les thèmes divers en cours (Vous pouvez proposer 1 news):

1 2 3 36

Voir les news plus anciennes

Auteur :
Nicolas Michel, Jeune Afrique
Url de l'article :
http://www.jeuneafrique.com/430340/societe/afrique-de-louest-journee-greenpeace-a-bord-de-lesperanza/
Share
Top