[googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d2620.2104919260814!2d1.929988615238495!3d48.94947770224358!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x47e68dfc09fb1095%3A0x69abf0b5bb0cb8a8!2s15+Rue+des+Fontenelles%2C+78920+Ecquevilly!5e0!3m2!1sfr!2sfr!4v1468859643219&w=600&h=450]
Home / news / Afrique du Sud : décès d’Ahmed Kathrada, vétéran de l’anti-apartheid

Afrique du Sud : décès d’Ahmed Kathrada, vétéran de l’anti-apartheid

Le discret vétéran de la lutte anti-apartheid Ahmed Kathrada, compagnon de cellule de Nelson Mandela dans la prison de Robben Island, est décédé mardi en Afrique du Sud à l’âge de 87 ans, suscitant une avalanche d’hommages.

Ancien député et conseiller du président Mandela pendant son seul mandat à la tête de l’Afrique du Sud (1994-1999), ce fils d’immigrés indiens faisait partie du premier cercle des dirigeants historiques du Congrès national africain (ANC).

Surnommé « Oncle Kathy », il s’était notamment illustré à la fin des années 1980 lors des négociations entre l’ANC et le régime blanc qui ont abouti au début des années 1990 à la chute de l’apartheid et aux premières élections libres du pays en 1994.

 Hospitalisé au début du mois pour une opération au cerveau, l’état de santé d’Ahmed Kathrada s’était dégradé ces derniers jours.

La Fondation Ahmed Kathrada a annoncé mardi matin dans un communiqué qu’il s’était éteint « en paix » mardi matin à l’hôpital Donald Gordon de Johannesburg.

Une des dernières figures encore vivantes de la lutte historique contre l’apartheid, l’ex-archevêque du Cap Desmond Tutu, a salué la mémoire « d’un homme d’une gentillesse, d’une modestie et d’une ténacité remarquables ».

« Il a un jour écrit au président (Mandela) pour lui dire qu’il ne se considérait pas comme assez important pour mériter un honneur important », a poursuivi le prix Nobel de la Paix, 85 ans.

Un hommage officiel lui sera rendu et les drapeaux du pays ont été mis en berne jusqu’au soir de ses obsèques, ont annoncé les services du président Jacob Zuma.

« C’est une grande perte pour l’ANC, plus largement pour le mouvement de libération et l’Afrique du Sud », a déploré le directeur de la Fondation Ahmed Kathrada, Neeshan Balton.

« Le camarade Kathy était une bonne âme, humaine et humble », a réagi son compagnon d’armes Derek Hanekom. »C’était un révolutionnaire déterminé qui a voué sa vie entière au combat pour la liberté dans notre pays », a-t-il ajouté.

[…]

Cet article vous intéresse ? Pour en lire la suite cliquez ici ou copiez collez le lien situé en fin d’article


Dernières news sur les thèmes divers en cours (Vous pouvez proposer 1 news):

1 2 3 36

Voir les news plus anciennes

Auteur :
Africa1 et AFP
Url de l'article :
http://www.africa1.com/spip.php?article76884
Share
Top