[googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d2620.2104919260814!2d1.929988615238495!3d48.94947770224358!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x47e68dfc09fb1095%3A0x69abf0b5bb0cb8a8!2s15+Rue+des+Fontenelles%2C+78920+Ecquevilly!5e0!3m2!1sfr!2sfr!4v1468859643219&w=600&h=450]
Home / news / Angola: 10 morts à la suite d’une épidémie de choléra (ministre)

Angola: 10 morts à la suite d’une épidémie de choléra (ministre)

Luis Sambo, Ministre angolais de la Santé

Dix personnes sont mortes depuis la mi-décembre des suites d’une épidémie de choléra survenue dans trois provinces de l’extrême nord de l’Angola, a annoncé le ministre angolais de la Santé, Luis Sambo, à l’issue d’un conseil des ministres convoqué en urgence.

« Nous avons déjà enregistré 150 cas de choléra confirmés. Dix se sont soldés par la mort du malade, 7 dans la province du Zaïre et 3 dans la province du Cabinda », a déclaré M. Sambo à la presse à l’issue de la réunion, dirigée par le vice-président Manuel Vicente.

Quelques autres cas ont été recensés dans la province de Benguela, a-t-il ajouté, précisant que ce bilan sanitaire provisoire visait la période du 14 décembre au 23 janvier.

Le choléra entraîne une diarrhée sévère et une déshydratation parfois mortelle. Il est provoqué par l’absorption d’eau ou de nourriture contaminée par la bactérie vibrio, présente dans les matières fécales.

M. Sambo a annoncé la mis en place d’un plan de mobilisation d’urgence pour enrayer l’épidémie, notamment par « le traitement de l’eau potable, le renforcement de la collecte des ordures, l’information et l’éducation communautaires.

Depuis 2006, l’Angola est victime d’épidémies de choléra causées par la pauvreté de sa population, l’insuffisance des systèmes d’eau et d’assainissement et un accès limité aux services de santé.

Premier producteur de pétrole d’Afrique subsaharienne avec le Nigeria, l’Angola a connu dans les années 2000 une forte croissance économique qui n’a profité qu’à une petite minorité de sa population. La chute des cours de l’or noir depuis deux ans l’a plongé dans une grave crise.

Auteur :
AFP et Africatime
Url de l'article :
http://fr.africatime.com/toute_lafrique/articles/angola-10-morts-la-suite-dune-epidemie-de-cholera-ministre
Share
Top