[googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d2620.2104919260814!2d1.929988615238495!3d48.94947770224358!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x47e68dfc09fb1095%3A0x69abf0b5bb0cb8a8!2s15+Rue+des+Fontenelles%2C+78920+Ecquevilly!5e0!3m2!1sfr!2sfr!4v1468859643219&w=600&h=450]
Home / news / Argentine : Mourir parce que l’on est une femme, la triste réalité du féminicide, fléau qui endeuille le pays

Argentine : Mourir parce que l’on est une femme, la triste réalité du féminicide, fléau qui endeuille le pays

Argentine : Mourir parce que l’on est une femme, la triste réalité du féminicide, fléau qui endeuille le pays

Naître femme n’est pas un gage d’une longue vie paisible dans de nombreux pays du monde, et les données d’une ONG Argentine font froid dans le dos, on apprend ainsi que dans le pays du Cône Sud, toutes les 30 heures, un féminicide est commis. Seulement au cours des 7 dernières années, quelque 2384 femmes et filles ont été tuées sur le territoire national.

Cependant, au cours des 43 premiers jours de l’année 2017, la fréquence a encore augmenté de façon préoccupante : toutes les 18 heures, une femme est tuée. Ce chiffre, publié la semaine dernière par l’organisation civile La Casa del Encuentro, a bouleversé les consciences sociales dans le pays sud-américain, selon plusieurs médias locaux.

En 2016, 290 femmes ont été tuées, 50 pour cent d’entre elles sont décédées à leur domicile, témoignant que le foyer ne représente pas, contre toute attente, un lieu sûr, un nombre qui est même en augmentation de 1,34 % par rapport à l’année précédente.

Il est à noter que les violences sexuelles sont devenues une préoccupation majeure en Argentine, en réponse à ce terrible constat, des dizaines de manifestations massives ont été organisées pour dénoncer la violence contre les femmes et demander à ce que le poids de la répression de la justice atteigne les agresseurs de façon effective. La plupart des manifestations ont été organisées par la campagne « Ni Una Menos » (« Pas une en moins »).

[…]

Cet article vous intéresse ? Pour en lire la suite cliquez ici ou copiez collez le lien situé en fin d’article


Dernières news sur les plaidoyers (Vous pouvez proposer 1 news sur ce sujet):

1 2 3 19

Voir les news plus anciennes

Auteur :
Aline Timbert et Actulatino
Url de l'article :
http://www.actulatino.com/2017/02/28/argentine-mourir-parce-que-l-on-est-une-femme-la-triste-realite-du-feminicide-fleau-qui-endeuille-le-pays/
Share
Top