[googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d2620.2104919260814!2d1.929988615238495!3d48.94947770224358!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x47e68dfc09fb1095%3A0x69abf0b5bb0cb8a8!2s15+Rue+des+Fontenelles%2C+78920+Ecquevilly!5e0!3m2!1sfr!2sfr!4v1468859643219&w=600&h=450]
Home / news / Cameroun: Bamenda, au moins trois morts dans des affrontements entre forces de sécurité et manifestants, le drapeau sécessionniste hissé

Cameroun: Bamenda, au moins trois morts dans des affrontements entre forces de sécurité et manifestants, le drapeau sécessionniste hissé

Cameroun: Bamenda, au moins trois morts dans des affrontements entre forces de sécurité et manifestants, le drapeau sécessionniste hissé

Au moins, trois personnes ont été tuées par balles, ce jeudi, dans des affrontements entre manifestants et forces de sécurité, à Bamenda capitale régionale du Nord-Ouest.

D’après un bilan recueilli auprès des sources hospitalières, au moins trois personnes ont été tuées ce jeudi à Bamenda dans des affrontements qui ont vite viré à l’émeute.

D’après les mêmes sources, plusieurs autres personnes ont été blessées. A l’origine des affrontements, les manifestants se sont opposés à la tenue du meeting du Rassemblement démocratique du peuple camerounais, (Rdpc), le parti au pouvoir, qui devait se tenir dans la ville de Bamenda.

Les manifestants entendaient interdire le meeting du Rdpc, à l’image de celui qui s’est tenue il y a 48 heures à Buea.

Les manifestants ont placé des barricades à l’entrée de la ville, pour empêcher l’accès à la ville des charters du parti au pouvoir.

Le drapeau de la sécession hissé

Pour faire face au front du refus contre le meeting du Rdpc, les autorités ont déployé dans les coins stratégiques de la ville, les forces de sécurité.

Le poste de police du 3ème district situé au quartier Meta, a été incendié par les manifestants. Toutes les personnes arrêtées qui y étaient détenues ont été libérées par la population. Bamenda vit des heures sombres. Une insurrection populaire.

Le Premier ministre et les membres de sa délégation qui s’y sont rendus, pour le meeting du parti au pouvoir, sont restés bloqués dans leur hôtel

Dans plusieurs quartiers de Bamenda, le drapeau de la sécession a été hissé.

Le drapeau de la sécession est la marque de fabrique des séparatistes du Scnc, qui prônent le retour au fédéralisme.

 

Auteur :
Koaci
Url de l'article :
http://koaci.com/cameroun-bamenda-moins-trois-morts-dans-affrontements-entre-forces-securite-manifestants-drapeau-secessionniste-hisse-104539.html
Share
Top