[googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d2620.2104919260814!2d1.929988615238495!3d48.94947770224358!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x47e68dfc09fb1095%3A0x69abf0b5bb0cb8a8!2s15+Rue+des+Fontenelles%2C+78920+Ecquevilly!5e0!3m2!1sfr!2sfr!4v1468859643219&w=600&h=450]
Home / news / Colombie : 37 personnes emportées dans des glissements de terrain ont perdu la vie pendant la saison pluvieuse

Colombie : 37 personnes emportées dans des glissements de terrain ont perdu la vie pendant la saison pluvieuse

colombie06122016

Voilà le dernier bilan des autorités colombiennes concernant les intempéries qui ont frappé le pays sud-américain durant la saison des pluies, 37 personnes ont perdu la vie et au moins 10 000 familles ont été impactées.
Les données fournies par l’Unité nationale pour la gestion des risques précisent que « 28 des 32 départements sont touchés par les pluies, » principalement à Atlántico (nord), Valle del Cauca (sud-ouest) et Meta (centre).

Les fortes précipitations ont causé plusieurs glissements de terrain en Colombie au cours des derniers mois, comme à Copacabana (Antioquia), une catastrophe qui a causé 16 décès le 28 octobre ou encore le drame enregistré à El Tambo (Cauca) le 8 novembre avec neuf victimes.

L’événement le plus récent a eu lieu en début de mois avec un glissement de terrain qui a laissé six morts, trois blessés et deux maisons détruites à Cali, capitale du Valle del Cauca.

Pendant ce temps, l’Institut d’hydrologie, de météorologie et d’études environnementales (IDEAM) a indiqué que la seconde période pluvieuse de l’année, qui a débuté en août, devrait commencer à faiblir au cours de décembre.

L’humidité en Colombie est variable suivant la région. Elle dépend de l’altitude, la température, la végétation et la présence de points d’eau. Les régions Pacifique, Amazonienne et Orénoquienne sont les plus pluvieuses tandis que les régions sèches sont dans la partie nord-est de la région Caraïbe, à Uribia, dans le désert de La Guajira.

Par ailleurs, les autorités viennent de déclarer une alerte en raison de l’augmentation du débit de la rivière Rancheria de 80 pour cent. Les élus du département La Guajira (nord de la Colombie) ont déclaré l’alerte jaune dans huit communes du département qui en compte 15, après une hausse de 80 pour cent du débit de la rivière Rancheria.

Le gouverneur de La Guajira, Wilmer Gonzalez, a déclaré cet état d’urgence avec la publication du décret 503 dans les municipalités de l’Albanie, Barrancas, Distraction, Fonseca, Hatonuevo, Riohacha et San Juan del Cesar.

Les autorités ont averti de possibles inondations, des mesures de précaution sont donc mises en oeuvre dans différents secteurs comme le tourisme, la santé et l’agriculture afin de protéger la population et prévenir les inondations des cultures.

Samedi, les fortes pluies qui ont frappé une grande partie du territoire colombien ont affecté les opérations aériennes dans le pays, selon des informations d’Aerocivil.

 

Les conséquences des précipitations dans le passé ont été néanmoins plus dramatiques. « L’impact est inférieur à 60 %, ce qui signifie que les travaux qui ont été réalisés dans le pays ont porté leurs fruits, ce sont plus de 5300 ouvrages qui ont été construits au cours des dernières années », a ajouté le directeur de l’UNGRD. l’Unité de gestion des risques a par ailleurs indiqué que la vigilance devait être particulièrement accrue dans les zones les plus basses des rivières Cauca et Magdalena.

 

Voir l'image sur Twitter

En Colombie, il y a habituellement deux périodes pluvieuses, une de mars à juin et une autre d’octobre à décembre, en 2010-2011, le phénomène météorologique la « Niña » avait engendré des pluies torrentielles causant la mort de 428 personnes, une véritable tragédie pour la population habituée aux aléas de la météo sous ce climat équatorial.

 

Auteur :
Actu Latino
Url de l'article :
http://www.actulatino.com/2016/12/06/colombie-37-personnes-emportees-dans-des-glissements-de-terrain-ont-perdu-la-vie-pendant-la-saison-pluvieuse/
Share
Top