[googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d2620.2104919260814!2d1.929988615238495!3d48.94947770224358!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x47e68dfc09fb1095%3A0x69abf0b5bb0cb8a8!2s15+Rue+des+Fontenelles%2C+78920+Ecquevilly!5e0!3m2!1sfr!2sfr!4v1468859643219&w=600&h=450]
Home / news / Colombie: la paix menacée par les meurtres de militants sociaux

Colombie: la paix menacée par les meurtres de militants sociaux

La guérilla des Forces armées révolutionnaires de Colombie... (REUTERS)

La guérilla des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC, marxistes), principale rébellion du pays qui a signé un accord de paix en novembre avec le gouvernement, a appelé le président Juan Manuel Santos (photo), prix Nobel de la Paix 2016, à prendre des mesures, en attribuant la responsabilité de ces crimes aux paramilitaires d’extrême droite.

Les meurtres de militants d’associations et de défenseurs des droits ont augmenté en Colombie, mettant en danger la paix signée pour clore plus d’un demi-siècle de conflit armé, selon les ONG, les experts et la guérilla des FARC.

«Si la lutte des défenseurs des droits humains en Colombie était un match de boxe, en 2016 ces militants auraient été dans les cordes», dénonce le rapport annuel publié mercredi par «Somos Defensores» (Nous sommes des défenseurs).

Selon cette ONG colombienne reconnue, 80 militants des droits humains ont été assassinés l’an dernier et 49 autres ont été touchés par des attentats, soit une hausse de 22% et 29% respectivement par rapport à 2015.

Le bureau du Haut commissariat des Nations unies pour les droits humains (OCHA) et le ministère de l’Intérieur colombien ont pour leur part fait état de 64 assassinats sur la même période.

La guérilla des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC, marxistes), principale rébellion du pays qui a signé un accord de paix en novembre avec le gouvernement, a appelé le président Juan Manuel Santos, prix Nobel de la Paix 2016, à prendre des mesures, en attribuant la responsabilité de ces crimes aux paramilitaires d’extrême droite.

[…]

Cet article vous intéresse ? Pour en savoir la suite cliquez ici ou copiez collez le lien situé en fin d’article

Auteur :
RODRIGO ALMONACID Agence France-Presse et La Presse
Url de l'article :
http://www.lapresse.ca/international/amerique-latine/201702/23/01-5072327-colombie-la-paix-menacee-par-les-meurtres-de-militants-sociaux.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B13b_amerique-latine_288_section_POS1
Share
Top