[googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d2620.2104919260814!2d1.929988615238495!3d48.94947770224358!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x47e68dfc09fb1095%3A0x69abf0b5bb0cb8a8!2s15+Rue+des+Fontenelles%2C+78920+Ecquevilly!5e0!3m2!1sfr!2sfr!4v1468859643219&w=600&h=450]
Home / news / Dix sujets d’actualité humanitaire à ne pas manquer en 2017

Dix sujets d’actualité humanitaire à ne pas manquer en 2017

img_4665_0
Près de la « zone rouge » militarisée à la frontière nigérienne, les familles déplacées dans le Bassin du lac Tchad se regroupent pour une distribution d’aide en espèces. Ashley Hamer/IRIN)

 

Si 2016 nous a appris à nous attendre à l’inattendu, les collaborateurs d’IRIN sur le terrain nous ont donné une bonne idée de ce que la nouvelle année nous réserve. Nous ne pouvons pas garantir que tous les médias couvriront ces sujets, mais en voici dix auxquels nous serons attentifs :

Les conséquences de l’élection de Donald Trump

Depuis les dernières élections aux États-Unis, les spéculations sont allées bon train quant aux impacts de sa présidence sur le monde. Ses nombreuses déclarations et ses tweets de campagne laissent entendre qu’il compte privilégier la sécurité et les intérêts nationaux plutôt que l’aide internationale et qu’il réduira à néant les efforts du gouvernement Obama pour combattre le changement climatique.

Dans le secteur de l’aide humanitaire, nombreux sont cependant ceux qui gardent une attitude optimiste, ne serait-ce que publiquement, en soulignant que l’aide extérieure bénéficie du soutien des deux partis et que les Républicains au Congrès s’opposeront à toute coupure significative du budget qui y est consacré. D’autres prédisent que, même si le gouvernement Trump ne réduit pas les aides de manière générale, il favorisera leur acheminement par des partenariats privés et par des initiatives axées sur les résultats telles que la Millennium Challenge Corporation, plutôt que par l’intermédiaire des organes traditionnels comme les Nations Unies et les organisations non gouvernementales internationales.

Il est probable que le gouvernement Trump alloue une plus faible part du budget aux programmes de santé de la procréation et de planification familiale et qu’il sabre le financement des initiatives liées au changement climatique. M. Trump a nommé au gouvernement un certain nombre de climatosceptiques, dont Rick Perry, qui dirigera le ministère de l’Énergie, et Scott Pruitt, qui sera à la tête de l’Agence de protection de l’environnement.

L’implosion du Venezuela

Pourtant riche en pétrole, le pays s’est effondré sur tous les plans en 2016, de l’inflation galopante aux étals de supermarchés vides en passant par la ruine presque totale du secteur de la santé publique qui a entraîné la réapparition de maladies qui avaient été éradiquées, comme le paludisme et la diphtérie. Le gouvernement se garde bien de révéler les données d’une vraisemblable hausse des taux de mortalité maternelle et infantile, de pauvreté et de malnutrition, mais les médecins et des associations de la société civile ont observé cette inquiétante trajectoire.

Le gouvernement du président Nicolas Maduro refuse toujours d’admettre l’existence de cette crise humanitaire croissante (et en accepte encore moins la responsabilité). La situation ne peut donc que dégénérer en 2017. Le dialogue entre le gouvernement et l’opposition sous la médiation du Vatican, entamé en octobre, n’a pour l’instant débouché sur aucun accord qui permettrait de lever l’interdiction de l’aide internationale par le Venezuela et, ainsi, de résorber les graves pénuries de médicaments.

M. Maduro a réussi a bloquer un référendum révocatoire qui aurait probablement conduit à sa destitution en octobre 2016. En vertu de la Constitution vénézuélienne, si M. Maduro venait à perdre un référendum en 2017, il pourrait quand même transférer ses fonctions à son vice-président et maintenir ainsi le Parti socialiste unifié du Venezuela au pouvoir. Toute solution politique étant pour ainsi dire exclue, il semble que l’agitation sociale ne pourra que s’accroître en 2017. Les Vénézuéliens seront de plus en plus nombreux à devoir traverser la frontière en quête de moyens de subsistance, de soins de santé et de denrées alimentaires à des prix abordables. Restez à l’affût des nouvelles concernant le Brésil et la Colombie, qui feront probablement les frais de cette migration forcée croissante.

[…]

Cet article vous intéresse ? Pour en voir la suite cliquez ici ou copiez collez le lien situé en fin d’article.

Auteur :
Irin News
Url de l'article :
http://www.irinnews.org/fr/analyses/2017/01/02/dix-sujets-dactualit-humanitaire--ne-pas-manquer-en-2017
Share
Top