[googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d2620.2104919260814!2d1.929988615238495!3d48.94947770224358!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x47e68dfc09fb1095%3A0x69abf0b5bb0cb8a8!2s15+Rue+des+Fontenelles%2C+78920+Ecquevilly!5e0!3m2!1sfr!2sfr!4v1468859643219&w=600&h=450]
Home / news / Et vogue la première pirogue solaire d’Amazonie

Et vogue la première pirogue solaire d’Amazonie

La coque de ce bateau a été construite selon un modèle traditionnel particulièrement bien adapté à la navigation fluviale.

La coque de ce bateau a été construite selon un modèle traditionnel particulièrement bien adapté à la navigation fluviale. / Eric Samson

Ce nouveau mode de transport écologique entre en fonction sur plus de 60 km de fleuve, en région amazonienne.

Il vise à désenclaver le territoire des Indiens achuars, entre Pérou et Équateur, tout en évitant la construction de routes.

Lorsque la pirogue solaire vogue à petite vitesse, ses deux moteurs électriques s’entendent à peine sur l’Aguarico. Inaugurée le mois dernier sur ce sous-affluent de l’Amazone, en Équateur, avant un transfert en pays Achuar, de part et d’autre de la frontière avec le Pérou, elle n’a pas été baptisée Tapiatpia – le « poisson électrique » – par hasard !

À l’intérieur de l’embarcation, abrités du soleil et de la pluie par les panneaux solaires censés assurer deux jours d’autonomie, plusieurs leaders indigènes découvrent l’aboutissement du projet « Kara Solar » qu’ils ont contribué à lancer il y a cinq ans. « Kara est un mot achuar qui veut dire rêve prémonitoire, ce rêve est à présent réalité », se réjouit Milton Calliera, lui-même représentant de la communauté achuar (Jivaro), qui compte quelque 18 500 personnes.

L’alternative à l’énergie fossile

Venus de la région amazonienne ou d’Amérique centrale, les premiers passagers confirment le besoin dans cette région d’un transport fluvial qui soit indépendant des énergies fossiles. « Dans les communautés isolées, la seule façon de voyager, c’est le bateau. Mais souvent, il n’y a pas d’essence, ou les familles n’ont pas les moyens de payer pour un voyage aller-retour », explique Candido Mesua, originaire du Panama.

[…]

Cet article vous intéresse ? Pour en lire la suite cliquez ici ou copiez collez le lien situé en fin d’article


Dernières news sur les innovations (Vous pouvez proposer 1 news sur ce sujet):

1 2 3 14

Voir les news plus anciennes

Auteur :
Éric Samson, La Croix
Url de l'article :
http://www.la-croix.com/Sciences-et-ethique/Environnement/Et-vogue-la-premiere-pirogue-solaire-dAmazonie-2017-04-28-1200843086
Share
Top