[googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d2620.2104919260814!2d1.929988615238495!3d48.94947770224358!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x47e68dfc09fb1095%3A0x69abf0b5bb0cb8a8!2s15+Rue+des+Fontenelles%2C+78920+Ecquevilly!5e0!3m2!1sfr!2sfr!4v1468859643219&w=600&h=450]
Home / news / Europe : une feuille de route pour améliorer la protection des enfants réfugiés et migrants non accompagnés et séparés

Europe : une feuille de route pour améliorer la protection des enfants réfugiés et migrants non accompagnés et séparés

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) et l’organisation non-gouvernementale International Rescue Committee (IRC) ont présenté lundi une feuille de route visant à améliorer la situation des jeunes réfugiés et migrants qui arrivent ou vivent en Europe sans parents ou adultes responsables.

La feuille de route insiste sur la nécessité d’identifier ces jeunes, de les enregistrer via des procédures adaptées à l’enfant et de bâtir au plus vite une relation de confiance avec eux. Leur attribuer un tuteur dûment formé qui en assume immédiatement la charge, faire intervenir des médiateurs culturels et mobiliser les membres des communautés d’accueil sont autant de mesures essentielles qui peuvent contribuer à établir une relation de confiance et à protéger les enfants des passeurs, des trafiquants ou des pressions familiales.

Le document formule des recommandations résultant d’un vaste processus consultatif dirigé par les trois organisations, avec la participation d’une centaine de professionnels, notamment des tuteurs, des psychologues, des travailleurs sociaux, des juristes, des autorités compétentes de plusieurs États européens, de l’Union européenne et d’enfants réfugiés et migrants sur l’ensemble du continent.

Malgré l’existence d’un solide cadre juridique pour la protection de l’enfance dans de nombreux pays, la complexité, le coût et la lenteur des procédures administratives ont trop souvent pour conséquence d’ignorer l’intérêt supérieur des enfants non accompagnés et séparés, avec de graves répercussions sur leur bien-être et leur avenir à la clef.

Des processus efficaces et harmonisés permettraient aux jeunes de comprendre les procédures en vigueur et d’accéder à la protection et à des solutions respectueuses de leur intérêt supérieur, comme le souligne la feuille de route.

[…]

Cet article vous intéresse ? Pour en lire la suite cliquez ici ou copiez collez le lien situé en fin d’article

Auteur :
Nations Unies
Url de l'article :
http://www.un.org/apps/newsFr/storyF.asp?NewsID=39801&Cr=rfugis&Cr1=#.WWScioTyjcc
Share
Top