[googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d2620.2104919260814!2d1.929988615238495!3d48.94947770224358!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x47e68dfc09fb1095%3A0x69abf0b5bb0cb8a8!2s15+Rue+des+Fontenelles%2C+78920+Ecquevilly!5e0!3m2!1sfr!2sfr!4v1468859643219&w=600&h=450]
Home / news / Un grave accident fait morts et 84 blessés

Un grave accident fait morts et 84 blessés

Le Niani Kalankadou est endeuillé par un accident d’une rare violence. Dans la nuit du lundi au mardi, un gros porteur et un bus sont entrés en collision juste à l’entrée de Koumpentoum. Il y a eu 13 morts et 84 blessés.

Les populations du Niani se sont réveillées dans la douleur et la consternation hier, mardi 13 décembre par un grave accident de la circulation survenue dans la nuit du lundi 12 décembre au mardi 13 décembre, un peu après minuit. Le drame est survenu juste à l’entrée de Koumpentoum dans le sens Tambacounda-Dakar, et c’est un camion en provenance de Tambacounda et un bus en partance pour le marché hebdomadaire de Diaobé qui sont entrés en collision.

La violence du choc était telle que les deux véhicules ont pris feu et l’on a déploré 13 morts dont 10 corps calcinés et 84 blessés tous évacués par les pompiers vers les structures sanitaires de Koumpentoum et de Tambacounda. La circulation sur la Nationale 1 à partir de cet endroit fut longuement interrompue jusqu’à ce que les hommes en bleu du Lt-Colonel Moustapha Ndour, commandant la légion Est de gendarmerie de Tambacounda n’arrivent sur les lieux. Avec les soldats du feu, ils ont extrait les corps, créé une déviation pour que la circulation reprenne et ils finalement réussi à dégager les deux véhicules de la route.

Le gouverneur de la région ainsi que le préfet de Koumpentoum se sont rendus sur les lieux pour constater les dégâts et apporter un réconfort moral aux blessés.
Cet énième accident remet au goût du jour la lancinante problématique de l’anarchie causée sur la nationale 1 par les bus en partance sur Diaobé les nuits du lundi au mardi. Ils sont en général non seulement bondés de monde, mais ils roulent également à tombeau ouvert.

Ce mardi matin sous les coups de 9h, cette fois-ci, sur la nationale 7 entre Tambacounda et Kédougou, un véhicule dont le chauffeur voulait visiblement éviter des crevasses  15 km après le poste de garde des agents du parc national du Niokolo Koba, s’est retrouvé dans le décor. Fort heureusement que le conducteur, seul à bord du véhicule, s’en est tiré avec des blessures légères.

Auteur :
Sud Quotidien
Url de l'article :
http://www.sudonline.sn/un-grave-accident-fait-13-morts-et-84-blesses_a_32611.html
Share
Top