[googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d2620.2104919260814!2d1.929988615238495!3d48.94947770224358!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x47e68dfc09fb1095%3A0x69abf0b5bb0cb8a8!2s15+Rue+des+Fontenelles%2C+78920+Ecquevilly!5e0!3m2!1sfr!2sfr!4v1468859643219&w=600&h=450]
Home / news / Indignation suite aux agressions de Sajih Masih Un chrétien pakistanais entre la vie et la mort.

Indignation suite aux agressions de Sajih Masih Un chrétien pakistanais entre la vie et la mort.

Au Pakistan, Sajih Masih est aujourd’hui entre la vie et la mort après s’être jeté du quatrième étage des locaux du bureau fédéral des enquêtes (FIA), à Lahore,  le 23 février dernier. D’après son témoignage, Sajih Masih a choisi de se jeter par la fenêtre alors que les agents de police lui ordonnaient d’accomplir un acte sexuel envers son cousin, Patras Masih. Cette agression fait suite à une accusation de blasphème qui a conduit près de 800 familles chrétiennes à prendre la fuitequelques jours auparavant.
« Nous sommes profondément indignés par la brutalité, l’atrocité et l’humiliation infligées à ce jeune homme par des représentants de l’autorité civile pakistanaise. Dans cette affaire, la persécution extrême de cette minorité chrétienne éclate, une fois encore, au grand jour. C’est triste et révoltant » explique Claire Lacroix, responsable de l’information chez Portes Ouvertes.
Retour sur les faits
Tout est parti d’une photo postée il y a quelques semaines par Patras Masih, âgé d’une vingtaine d’année, qui aurait manqué de respect au prophète de l’islam Mahomet au travers des réseaux sociaux. Alors que la foule en colère exigeait sa pendaison, le jeune homme s’est rendu à la police. Au cours de l’enquête, des policiers de la FIA ont demandé à ce que son cousin, Sajih Masih, les rejoigne pour témoigner. Les deux chrétiens ont été atrocement torturés. Sajih Masih s’est jeté du quatrième étage du bâtiment de la FIA alors que les agents de police lui demandaient d’accomplir un acte sexuel envers son cousin. Il est très gravement blessé et se trouve actuellement à l’hôpital. Des manifestations de soutien envers Sajih et Patras Masih ont été organisées au Pakistan par des organisations de la société civile.
Témoignage de Sajih Masih
Le témoignage des policiers de la FIA et ceux des victimes diffèrent. Le ministère de l’Intérieur Ahsan Iqbal a ordonné une enquête officielle. Sajih Masih est accusé de tentative de suicide par la FIA. Un crime passible d’un an d’emprisonnement. Lire l’extrait traduit de l’ITW de Sajih Masih par Pakistan Today.
Le Pakistan : 5e  position de l’Index Mondial de Persécution des Chrétiens  2018* : Au Pakistan, posséder une bible, s’exprimer sur les réseaux sociaux ou encore porter une croix suffit pour se faire agresser par son entourage ou par les autorités. Les chrétiens sont souvent discriminés, paupérisés et marginalisés socialement, parfois contraints à des travaux forcés. Le Pakistan est en 5e position de l’Index Mondial de Persécution des chrétiens.Cet article vous intéresse ? Pour obtenir de plus amples informations contactez le service presse de Portes Ouvertes.


Dernières news sur les conflits en cours (Vous pouvez proposer 1 news):

1 2 3 45

Voir les news plus anciennes

Share
Top