[googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d2620.2104919260814!2d1.929988615238495!3d48.94947770224358!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x47e68dfc09fb1095%3A0x69abf0b5bb0cb8a8!2s15+Rue+des+Fontenelles%2C+78920+Ecquevilly!5e0!3m2!1sfr!2sfr!4v1468859643219&w=600&h=450]
Home / news / La tragédie se poursuit en Méditerranée Un bateau pneumatique secouru avec 195 personnes à bord (un record) dont deux corps sans vie

La tragédie se poursuit en Méditerranée Un bateau pneumatique secouru avec 195 personnes à bord (un record) dont deux corps sans vie

La journée de ce vendredi 13 janvier a été longue pour les équipes de l’Aquarius et s’est achevée par un sauvetage tragique.

Jeudi soir, les sauveteurs de SOS MEDITERRANEE ont fini de transférer 149 personnes secourues les jours précédents lors de deux sauvetages distincts, vers le Diciotti, un navire des garde-côtes italiens. Vendredi matin, l’Aquarius recevait en fin de matinée des alertes du MRCC (Maritime Rescue Coordination Center) signalant d’abord la présence de deux bateaux pneumatiques en détresse sur la zone Est à 9 heures de navigation, puis d’un troisième au Nord Est de Tripoli à 4 heures de navigation.

Sur le trajet pour aller porter assistance au bateau le plus proche, un nouvel appel a dérouté les équipes vers une quatrième embarcation encore plus proche et en grande détresse. Pendant ce temps, les autres cas signalés ont été pris en charge par d’autres navires selon ce qui a été confirmé par le MRCC.

En arrivant sur site, les équipes ont découvert 195 personnes, un nombre record pour un bateau pneumatique, entassées sur cette embarcation instable et prête à chavirer. « Nous n’avions jamais vu autant de monde sur ce type d’embarcation, c’est à peine croyable qu’elle soit arrivée jusque là. Ils ne pouvaient pas bouger un petit doigt et tout juste respirer ! Le moindre mouvement et le bateau se serait retourné », rapporte Yohann Mucherie, le coordinateur des opérations de sauvetage de SOS MEDITERRANEE.

L’opération de sauvetage s’est passée calmement mais deux corps sans vie ont été retrouvés au centre de l’embarcation. L’un des corps serait celui d’un jeune de quinze ans, selon ce qui a été rapporté par des proches, et le second n’était pas encore identifié. Le décès remonterait à plusieurs heures avant le sauvetage, a confirmé Médecins sans Frontières, le partenaire médical de SOS MEDITERRANEE à bord de l’Aquarius.

En fin de journée, 109 personnes secourues par un navire militaire italien ont été transférées vers le navire de SOS MEDITERRANEE. L’Aquarius se dirige maintenant vers le port de Messina en Sicile pour y débarquer ses 302 passagers ainsi que les deux corps. Les rescapés sont originaires d’Afrique subsaharienne (Nigeria, Gambie, Mali, Côte d’Ivoire, Guinée).

 

Il s’agit du 56ème sauvetage des équipes de sauvetage de SOS MEDITERRANEE, le 6ème depuis le début de l’année 2017, avec 826 personnes secourues en 13 jours.

 

Crédit photos : Anthony Jean

Auteur :
SOS MEDITERRANEE
Url de l'article :
http://www.sosmediterranee.fr/journal-de-bord
Share
Top