[googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d2620.2104919260814!2d1.929988615238495!3d48.94947770224358!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x47e68dfc09fb1095%3A0x69abf0b5bb0cb8a8!2s15+Rue+des+Fontenelles%2C+78920+Ecquevilly!5e0!3m2!1sfr!2sfr!4v1468859643219&w=600&h=450]
Home / news / L’Afghanistan sous le feu croisé des talibans et de l’État islamique

L’Afghanistan sous le feu croisé des talibans et de l’État islamique

Le pays vient de vivre l’une des semaines les plus sanglantes de son histoire, avec une succession d’attentats ayant tué plus de 220 personnes. La presse afghane souligne l’activité croissante de l’État islamique dans le pays.

Depuis la mi-octobre, l’Afghanistan est frappé par une vague de violence sans précédent. “En quelques jours, des attentats perpétrés par les talibans et par l’organisation État islamique ont dévasté le pays, tuant plus de 220 civils et militaires et blessant des centaines de gens”indique le site de la chaîne de télévisionTolo News, “l’Afghanistan vient de vivre la semaine la plus sanglante de ces dernières années”.

Des casernes de l’armée afghane et des commissariats de police ont été visés à Kaboul, Kandahar (sud) et Paktia (est), de même que des mosquées à Kaboul et Ghor (centre), tandis qu’une voiture piégée a fait à elle seule 91 victimes à Andar (est). “Si le ministère de la Défense promet à la population que des dispositifs ont été mis en œuvre pour stopper l’activité des groupes insurgés, le New National Front Party (opposition) considère que ces récents événements marquent l’échec du gouvernement [du président Ashraf] Ghani”, observe Tolo News.

Une montée en puissance de l’État islamique

S’agissant des talibans, The Kabul Times considère cependant que ce genre d’attaque est “le signe de leur défaite sur le champ de bataille”, car les assaillants ont perdu beaucoup des leurs dans leurs affrontements avec les forces de l’ordre. “Soutenus par des services secrets de la région, ils accroissent le niveau d’insécurité, soit pour signifier qu’ils ne sont pas du tout intéressés par le processus de paix en cours avec le gouvernement afghan, soit pour faire pression et en tirer avantage dans les négociations à venir”, décrypte le journal.

Selon The Afghanistan Times en revanche, “il n’y a aucun doute que l’État islamique est en train de faire tout son possible pour s’enraciner en Afghanistan”. Ses combattants s’en prennent aux fidèles sur les lieux de culte, “c’est la plus grande atrocité qui se soit jamais manifestée dans le monde”. Le quotidien rappelle que ce faisant, les intéressés bafouent les principes de l’islam.

[…]

 

Cet article vous intéresse ? Pour en lire la suite cliquez ici 

 

Dernières news sur les conflits en cours (Vous pouvez proposer 1 news):

1 2 3 75

Share
Top