[googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d2620.2104919260814!2d1.929988615238495!3d48.94947770224358!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x47e68dfc09fb1095%3A0x69abf0b5bb0cb8a8!2s15+Rue+des+Fontenelles%2C+78920+Ecquevilly!5e0!3m2!1sfr!2sfr!4v1468859643219&w=600&h=450]
Home / news / L’alphabétisation dans le monde Quel chemin reste-t-il à parcourir ?

L’alphabétisation dans le monde Quel chemin reste-t-il à parcourir ?

Beaucoup d’élèves reprennent le chemin de l’école cette semaine. Malgré d’immenses progrès, 263 millions de jeunes à travers le monde n’auront pas cette chance. Le 8 septembre, nous célébrons la Journée internationale de l’alphabétisation, l’occasion d’un petit bilan des avancées en la matière.

1. Quels pays figurent, d’après vous, parmi les dix ayant le plus haut taux d’alphabétisation dans le monde ?

  1. Canada et Brésil
  2. Arménie et Cuba
  3. États-Unis et Bosnie-Herzégovine

(réponse en fin d’article)

85% d’alphabètes

Comme l’Unesco le rappelle, l’acquisition et le perfectionnement des compétences d’alphabétisation tout au long de la vie font partie intégrante du droit à l’éducation. L’effet démultiplicateur de l’alphabétisation autonomise les peuples, leur permet de participer pleinement à la société et contribue à améliorer leurs moyens de subsistance. L’alphabétisation est aussi un moteur du développement durable, car elle permet une participation accrue au marché du travail, l’amélioration de la santé et de la nutrition infantile et familiale, la réduction de la pauvreté et le développement des chances dans la vie.

758 millions d’adultes demeurent pourtant analphabètes dans le monde, dont deux tiers sont des femmes. Dans le cadre des Objectifs pour le développement durable (ODD 4), l’ONU s’est fixé d’atteindre d’ici 2030 de « veiller à ce que tous les jeunes et une proportion importante des adultes, hommes et femmes, sachent lire, écrire et compter ». Un objectif très ambitieux dans la mesure où le précédent, qui visait à réduire de moitié le taux d’analphabètes chez les adultes entre 2000 et 2015, n’a pas été atteint par la majorité des pays. Sur cette période, le taux d’alphabétisme n’a progressé que de 4%.

Ces dernières décennies, on enregistre néanmoins une nette amélioration chez les jeunes en termes de compétences en lecture et en écriture : de 83,3% en 1990 à 90,6% en 2014. L’évolution est aussi significative chez les adultes (15 ans et plus) où l’on est passé de 75,9% à 85,3%.

Les taux d’analphabétisme les plus élevés sont observés en Afrique subsaharienne et en Asie du Sud. Ils restent encore supérieurs à 50% de la population dans 16 pays : Afghanistan, Bénin, Burkina Faso, République centrafricaine, Tchad, Côte d’Ivoire, Éthiopie, Guinée, Haïti, Libéria, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Sierra Léone et Soudan du Sud.

 



Source : Institut statistique de l’Unesco, juin 2016.

Cet article vous intéresse ? Pour en lire la suite cliquez ICI


Dernières news sur le développement en cours (Vous pouvez proposer 1 news):

1 2 3 18

Voir les news plus anciennes

 

Share
Top