[googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d2620.2104919260814!2d1.929988615238495!3d48.94947770224358!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x47e68dfc09fb1095%3A0x69abf0b5bb0cb8a8!2s15+Rue+des+Fontenelles%2C+78920+Ecquevilly!5e0!3m2!1sfr!2sfr!4v1468859643219&w=600&h=450]
Home / news / Libye: les migrants pris dans un «système infernal»

Libye: les migrants pris dans un «système infernal»

La Libye est devenue, en quelques années, la plaque tournante de la fuite de dizaines de milliers de réfugiés et demandeurs d’asile cherchant, à tout prix, à gagner l’Europe. Ces derniers jours ont vu ce sujet surgir à la une de l’actualité après la visite surprise, dimanche 21 mai, du chef du Haut-Commissariat de l’ONU aux réfugiés à Tripoli. Par ailleurs, 5 000 migrants, en détresse en mer, ont été secourus jeudi et vendredi, portant près de 50 000 le nombre de personnes secourues depuis le début de l’année.

Lors de sa visite, le patron du HCR a tenu des propos très fermes sur la manière dont sont traités les migrants en Libye. Des propos qui, curieusement, n’étonnent plus grand monde, malgré leur violence. Filippo Grandi a parlé de situation « épouvantable » dans les centres de détention libyens ; des conditions sanitaires « choquantes », « exécrables » et de « gens qui dorment les uns sur les autres ». Il a par ailleurs souligné que ses équipes recueillaient des témoignages « très très difficiles » sur la réduction en esclavage de centaines de fugitifs par des « gangs criminels ».

Ces phrases ne sont pas anodines quand elles sont prononcées par le chef d’une des plus puissantes agences de l’ONU. Et pourtant, non seulement Filippo Grandi ne révèle rien de nouveau, mais on peut dire de surcroît qu’il prend le risque de prêcher dans le désert puisque rien, ni dans les politiques européennes, ni dans les politiques nationales des pays européens concernés – l’Italie, mais aussi la France et l’Allemagne -, ni dans le chaos libyen, n’est susceptible de changer à court terme pour ceux qui cherchent à fuir l’Afrique et trouver la paix en Europe.

Un cauchemar pour les migrants

Ces déclarations étaient, sans doute, avant tout, une manière d’attirer l’attention sur l’immobilisme qui rend la situation encore plus insupportable à ses yeux car la Libye s’est transformée en cauchemar, en quelques années, pour les migrants. Il s’agit du résultat mécanique d’un système qui s’est peu à peu enkysté entre les pays d’origine et les pays de destination, en passant par les pays de transit.

[…]

Cet article vous intéresse ? Pour en lire la suite cliquez ici ou copiez collez le lien situé en fin d’article


Dernières news sur les crises humanitaires en cours (Vous pouvez proposer 1 news):

1 2 3 62

Voir les news plus anciennes

Auteur :
Leonard Vincent, RFI
Url de l'article :
http://www.rfi.fr/afrique/20170522-libye-migrants-systeme-infernal-europe-onu-refugies
Share
Top