[googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d2620.2104919260814!2d1.929988615238495!3d48.94947770224358!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x47e68dfc09fb1095%3A0x69abf0b5bb0cb8a8!2s15+Rue+des+Fontenelles%2C+78920+Ecquevilly!5e0!3m2!1sfr!2sfr!4v1468859643219&w=600&h=450]
Home / news / Nous n’avons pas à payer le prix des erreurs d’EDF et AREVA

Nous n’avons pas à payer le prix des erreurs d’EDF et AREVA

La sûreté nucléaire va-t-elle être sacrifiée pour sauver une filière nucléaire française en faillite ? Ce matin, nous nous sommes réunis devant le chantier de l’EPR pour dénoncer l’irresponsabilité d’EDF et d’AREVA et interpeller le ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot.

C’est pourquoi nous en appelons à la responsabilité de Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, en charge de la sûreté nucléaire : face au danger que représenterait la mise en service d’une cuve et d’un couvercle défaillants, il doit mettre un terme au chantier de Flamanville. Nous, citoyens français, n’avons pas à payer le prix des erreurs stratégiques et techniques d’EDF et AREVA.

Dans les prochains jours, l’ASN soumettra son projet de décision à la consultation du public. Notre mobilisation sera essentielle pour encourager Nicolas Hulot, en charge de la sûreté nucléaire, à se saisir du dossier. Et rappeler par la même occasion à EDF et AREVA que nous ne les laisserons pas jouer impunément avec la sûreté nucléaire.

EDF n’est pas au bout de ses peines. Et nous n’avons pas dit notre dernier mot. L’ASN ne peut pas prendre sur ses épaules le poids d’une industrie aux abois. Nicolas Hulot doit intervenir pour que la sûreté nucléaire ne soit pas sacrifiée au profit de la survie de l’industrie nucléaire française.

[…]


Cet article vous intéresse ? Pour en lire la suite cliquez ici 

Dernières news sur l’environnement en cours (Vous pouvez proposer 1 news):

1 2 3 32

Voir les news plus anciennes

Share
Top