[googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d2620.2104919260814!2d1.929988615238495!3d48.94947770224358!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x47e68dfc09fb1095%3A0x69abf0b5bb0cb8a8!2s15+Rue+des+Fontenelles%2C+78920+Ecquevilly!5e0!3m2!1sfr!2sfr!4v1468859643219&w=600&h=450]
Home / news / Nigeria : des attaques de kamikazes dans un camp de déplacés font trois morts

Nigeria : des attaques de kamikazes dans un camp de déplacés font trois morts

Cinq attaques suicide coordonnées ont frappé mercredi matin un camp de déplacés à la périphérie de Maiduguri, capitale de l’État du Borno, dans le nord-est du Nigeria. Pour l’heure, les responsables des services d’urgence locaux recensent trois morts et une vingtaine de blessés.

« Cinq kamikazes en tout, tous des hommes adultes, étaient impliqués dans ces incidents et ont tué trois personnes », a indiqué à l’AFP Ibrahim Abdulkadir, le porte-parole régional de l’Agence nationale de gestion des urgences (Nema), ce mercredi 22 mars.

« Une vingtaine de blessés ont été conduits à l’hôpital de Maiduguri, à quelques kilomètres du camp », a-t-il ajouté.

Cinq explosions

La première explosion a eu lieu dans un bâtiment informel abritant près de 200 déplacés, où trois kamikazes se sont introduits avant de déclencher leur ceinture explosive, tuant deux personnes.

Les attaques suivantes se sont déroulées dans le camp de déplacés voisin de Muna, qui accueille des dizaines de milliers de résidents de la région.

« Les assaillants ont frappé à l’aube, vers 4h30, et ont provoqué des incendies de tentes », a confirmé à l’AFP Tijjani Lumani, le coordinateur de ce camp déjà ciblé par des attentats-suicides coordonnés mi-février.

[…]

Cet article vous intéresse ? Pour en lire la suite cliquez ici ou copiez collez le lien situé en fin d’article


 

Dernières news sur les conflits en cours (Vous pouvez proposer 1 news):

1 2 3 76

Voir les news plus anciennes

Auteur :
Jeune Afrique et AFP
Url de l'article :
http://www.jeuneafrique.com/419713/politique/nigeria-attaques-de-kamikazes-camp-de-deplaces-trois-morts/
Share
Top