[googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d2620.2104919260814!2d1.929988615238495!3d48.94947770224358!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x47e68dfc09fb1095%3A0x69abf0b5bb0cb8a8!2s15+Rue+des+Fontenelles%2C+78920+Ecquevilly!5e0!3m2!1sfr!2sfr!4v1468859643219&w=600&h=450]
Home / news / EXCLUSIF : L’OCHA licencie plus de 170 employés et engage de profondes réformes

EXCLUSIF : L’OCHA licencie plus de 170 employés et engage de profondes réformes

O'Brien in CAR

Le Bureau de la coordination des affaires humanitaires des Nations Unies réduira ses dépenses d’au moins 20 millions de dollars en 2017. Les coupes, qui correspondent à 10 pour cent du budget précédent, entraîneront au moins 173 licenciements. Elles s’accompagneront de réformes internes dont la mise en oeuvre a été déclenchée par le rapport accablant d’une institution indépendante.

Dans des notes datées du mois de novembre adressées au personnel de l’OCHA et rapportées en exclusivité par IRIN, le directeur de l’OCHA – le chef de l’humanitaire des Nations Unies Stephen O’Brien – a dit que les bailleurs de fonds n’avaient pas réussi à répondre aux demandes croissantes. Il a expliqué que techniquement, cela était déjà vrai depuis quelques années, mais que l’OCHA avait réussi à combler le déficit en puisant dans ses réserves. Or celles-ci sont maintenant épuisées.

« Il est regrettable que les ressources de l’OCHA n’aient pas augmenté au même rythme que les besoins humanitaires mondiaux », a dit à IRIN Per Örnéus, l’ambassadeur de la Suède pour les affaires humanitaires, dans une déclaration envoyée par courriel. La Suède est l’un des principaux donateurs de l’OCHA ; elle a par ailleurs augmenté les fonds destinés à l’organisation en 2017, notamment pour financer une nouvelle unité de réforme. « Mais ce processus de changement peut, s’il est bien géré, favoriser le développement d’un OCHA plus fort, plus efficace et plus stratégique », a ajouté M. Örnéus.

En 2016, l’OCHA a augmenté son budget, le fixant à 323,9 millions de dollars, mais il n’a pas réussi à trouver le soutien nécessaire. Les fonds alloués par les bailleurs de fonds sont en effet restés au même niveau qu’en 2015, soit plus près de 280 millions de dollars. Selon des documents obtenus par IRIN, le budget initial pour 2017 sera de 260 millions de dollars, soit environ 10 pour cent de moins que les dépenses de 2015 et 2016 et plus de 60 millions de dollars de moins que la cible initiale pour 2016.

Les coupes coïncident par ailleurs avec le début d’une profonde restructuration interne recommandée par une étude externe. L’examen fonctionnel, un document de 155 pages dont la rédaction a été terminée en juillet et dont IRIN a obtenu une copie, appelle à la mise en oeuvre de changements majeurs dans la gestion, le personnel, les finances, les ressources humaines, les priorités et la culture de l’organisation.

OCHA
Carte des plans de réponse des Nations Unies publiée dans l’Aperçu de la situation humanitaire mondiale de l’OCHA pour 2017 ( 33 pays affectés ; 22 plans de réponse humanitaires ; 4 plans de réponse régionaux pour les réfugiés ; 3 autres appels )

Le moral était déjà bas : selon le Boston Consulting Group, une étude sur la culture organisationnelle avait placé l’OCHA dans le dernier quartile par rapport aux niveaux de 38 organisations à but non lucratif comparables. Les dysfonctionnements au sein de l’organisation en sont responsables. Les consultants ajoutent en effet que « les difficultés rencontrées dans les autres domaines de l’examen [fonctionnel] ont eu un impact négatif sur l’implication et la satisfaction du personnel de l’OCHA ».

À court terme, l’OCHA fermera des bureaux au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire et en Mauritanie. L’agence réduira en outre sa présence en Colombie, à Haïti, au Myanmar, au Pakistan et aux Philippines. Les sommes dépensées en Éthiopie, en Irak, au Nigeria, au Soudan du Sud, en Syrie et au Yémen seront amputées, mais celles allouées au Cameroun et à la Libye seront augmentées. En Afghanistan, en République démocratique du Congo, en Somalie et au Soudan, de vastes bureaux verront leurs effectifs réduits. Un bureau régional en Asie centrale fermera ses portes. Certains postes à New York et à Genève seront finalement supprimés.

 

[…]

Cet article vous intéresse ? Pour en voir la suite cliquez ici ou copiez collez le lien situé en fin d’article
Auteur :
Sam Oakford
Url de l'article :
http://www.irinnews.org/fr/actualits/2017/01/16/exclusif-locha-licencie-plus-de-170employs-et-engage-de-profondes-rformes
Share
Top