[googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d2620.2104919260814!2d1.929988615238495!3d48.94947770224358!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x47e68dfc09fb1095%3A0x69abf0b5bb0cb8a8!2s15+Rue+des+Fontenelles%2C+78920+Ecquevilly!5e0!3m2!1sfr!2sfr!4v1468859643219&w=600&h=450]
Home / news / Plus de 40 réfugiés somaliens tués au large du Yémen

Plus de 40 réfugiés somaliens tués au large du Yémen

Plus de quarante réfugiés somaliens, dont des femmes et des enfants, ont été tués dans une attaque au large du Yémen, pays en guerre où 26 soldats ont péri vendredi dans une attaque rebelle.

Le conflit dévastateur au Yémen a éclaté après la conquête par les rebelles de vastes pans du territoire dont la capitale Sanaa et l’intervention militaire en mars 2015 d’une coalition arabe sous commandement saoudien pour aider le pouvoir à les stopper.

En dépit de cette guerre qui a fait près de 7.700 morts et provoqué la « pire crise humanitaire au monde » selon l’ONU, ce pays pauvre de la péninsule arabique continue d’attirer des réfugiés de la Corne de l’Afrique fuyant la misère.

L’embarcation, transportant quelque 140 réfugiés somaliens selon le Haut commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR), a été touchée avant l’aube par des armes légères au large de Hodeida, dans l’ouest du Yémen.

Mais elle a réussi à accoster dans un port de la ville tenue par les rebelles chiites Houthis.

La responsabilité de l’attaque n’a pas été établie dans l’immédiat.Les rebelles ont en accusé la coalition arabe qui a aussitôt démenti.

« Il n’y a eu aucun tir de la coalition dans cette zone »,a réagi à l’AFP le général saoudien Ahmed Assiri, porte-parole de la coalition, en récusant la version des Houthis parlant d’une attaque de l’aviation.

[…]

Cet article vous intéresse ? Pour en lire la suite cliquez ici ou copiez collez le lien situé en fin d’article


Dernières news sur les conflits en cours (Vous pouvez proposer 1 news):

1 2 3 70

Voir les news plus anciennes

Auteur :
Africa1 et AFP
Url de l'article :
http://www.africa1.com/spip.php?article76650
Share
Top