[googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d2620.2104919260814!2d1.929988615238495!3d48.94947770224358!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x47e68dfc09fb1095%3A0x69abf0b5bb0cb8a8!2s15+Rue+des+Fontenelles%2C+78920+Ecquevilly!5e0!3m2!1sfr!2sfr!4v1468859643219&w=600&h=450]
Home / news / Le rapport annuel d’Amnesty pointe les dérives sécuritaires en Afrique

Le rapport annuel d’Amnesty pointe les dérives sécuritaires en Afrique

Sur cette photo prise le 15 décembre 2015, un attroupement s’est formé autour du corps d’un manifestant oromo, à Wolenkemi, à une soixante de kilomètres d’Addis Abeba, en Ethiopie.
© AFP

 

Amnesty International vient de présenter son rapport annuel. Pays par pays, l’ONG décrit les abus commis par les groupes armés, mais aussi par les gouvernements. Plusieurs pays africains sont pointés du doigt pour la répression de mouvements d’opposition et de manifestations pacifiques.

Amnesty International s’inquiète de voir les dérives auxquelles conduit la lutte contre le terrorisme ou les groupes armés. L’organisation cite par exemple le Cameroun ou le Niger, où des centaines de personnes soupçonnées de soutenir Boko Haram sont détenues de manière arbitraire et pendant de très longues périodes.

Amnesty pointe du doigt plusieurs pays africains qui mettent en avant le maintien de l’ordre pour réprimer l’opposition et faire taire les journalistes.

[…]

Cet article vous intéresse ? Pour en lire la suite cliquez ici ou copiez collez le lien situé en fin d’article

Auteur :
RFI
Url de l'article :
http://www.rfi.fr/afrique/20170222-rapport-annuel-amnesty-international-pointe-derives-securitaires-afrique
Share
Top