[googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d2620.2104919260814!2d1.929988615238495!3d48.94947770224358!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x47e68dfc09fb1095%3A0x69abf0b5bb0cb8a8!2s15+Rue+des+Fontenelles%2C+78920+Ecquevilly!5e0!3m2!1sfr!2sfr!4v1468859643219&w=600&h=450]
Home / news / RDC: l’ONU regrette l’absence de poursuite pour « crimes contre l’humanité » au Kasaï

RDC: l’ONU regrette l’absence de poursuite pour « crimes contre l’humanité » au Kasaï

Le Bureau de l’ONU aux droits de l’homme en République démocratique du Congo (BCNUDH) a regretté lundi la décision d’un tribunal militaire du Kasaï de ne pas poursuivre pour crime contre l’humanité sept militaires congolais poursuivis pour le meurtre de civils dans cette région du centre du pays.

« Nous regrettons la décision » de la justice militaire de ne pas poursuivre pour « crimes contre l’humanité » sept militaires jugés dans l’affaire d’une vidéo supposée avoir été tournée dans le village de Mwanza Lomba (au Kasaï-oriental) montrant ce qui apparait comme une scène de massacre de civils armés de bâtons par des militaires, a déclaré à l’AFP José-Maria Aranaz, directeur du BCNUDH.

« Juger ces crimes est une manière de prévenir d’autres violations de droits de l’homme et l’usage excessif de la force par les forces armées », a-t-il ajouté.

Les sept militaires dont le procès a débuté le 5 juin étaient poursuivis pour « crimes de guerre » par meurtre, par mutilation, par traitements cruels, inhumains et dégradants et refus de dénonciation d’une infraction commise par des militaires dans cette région où l’armée est engagée contre une rébellion.

Samedi, le tribunal militaire de Mbuji-Mayi a abandonné la charge de « crime de guerre », ne retenant que les « meurtre, dissipation de munitions et outrage ».

« Les charges de crime de guerre qui sont tombées peuvent être justifiées parce qu’il n’y a pas de conflit déclaré dans le Kasaï », a commenté M. Aranaz.

En revanche, a-t-il poursuivi, il aurait été important que l’accusation de « crime contre l’humanité » soit retenue contre ces soldats car cela aurait constitué « un signal fort en direction de tous ceux qui sont impliqués dans les violences au Kasaï ».

[…]

Cet article vous intéresse ? Pour en lire la suite cliquez ici ou copiez collez le lien situé en fin d’article


Dernières news sur les plaidoyers (Vous pouvez proposer 1 news sur ce sujet):

1 2 3 19

Voir les news plus anciennes

Auteur :
Africatime, AFP
Url de l'article :
http://fr.africatime.com/toute_lafrique/articles/rdc-lonu-regrette-labsence-de-poursuite-pour-crimes-contre-lhumanite-au-kasai
Share
Top