[googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d2620.2104919260814!2d1.929988615238495!3d48.94947770224358!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x47e68dfc09fb1095%3A0x69abf0b5bb0cb8a8!2s15+Rue+des+Fontenelles%2C+78920+Ecquevilly!5e0!3m2!1sfr!2sfr!4v1468859643219&w=600&h=450]
Home / news / RDC : nommer un nouveau Premier ministre suffira-t-il pour sortir de la crise ?

RDC : nommer un nouveau Premier ministre suffira-t-il pour sortir de la crise ?

Des partisans de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), principal parti de l’opposition congolaise, le 2 février 2017 à Kinshasa. © John Bompengo/AP/SIPA

Après l’échec des négociations sur les modalités d’application de l’accord de la Saint-Sylvestre, le président congolais, Joseph Kabila, a décidé de nommer d’ici vendredi un nouveau Premier ministre. Mais cela suffira-t-il pour sortir la RDC de l’impasse politique en cours ?

Quelque trois mois, puis s’en va ? Samy Badibanga n’a en effet plus d’autre choix que celui de rendre le tablier. Le Premier ministre congolais, arrivé aux affaires le 19 décembre, doit normalement déposer sa démission avant la nomination de son successeur annoncée par le chef de l’État, Joseph Kabila, pour ce vendredi 7 avril au plus tard.

Cela ne serait qu’une « conséquence logique », commente l’un de ses vice-Premiers ministres, désormais prêt à expédier les affaires courantes. Un nouveau gouvernement dit d’ « union nationale » est lui aussi attendu dans les prochains jours. Et il doit être dirigé par un membre du Rassemblement, principale plateforme de l’opposition congolaise, suivant l’accord de la Saint-Sylvestre.

Ancien conseiller politique d’Étienne Tshisekedi, Samy Badibanga ne fait pas partie du Rassemblement. Ce qui réduit à néant ses chances d’être reconduit à la tête de la future équipe gouvernementale. Lui qui, pourtant, n’a cessé de revendiquer le statut de chef de l’opposition institutionnelle, fort d’une quarantaine d’élus du groupe parlementaire UDPS et alliés dont il était le président à l’Assemblée nationale.

Un poste pour cinq prétendants ?

Mais qui pour succéder à Badibanga ? « Nous nous en tenons à l’application stricte de l’accord du 31 décembre 2016, lequel dit clairement que le Premier ministre doit être présenté par le Rassemblement », martèle Raph Kabengele, conseiller politique et diplomatique de Félix Tshisekedi. « Nous n’allons donc pas sortir du schéma consacré dans un accord reconnu par le Conseil de sécurité et placé sous le chapitre 7 des Nations unies par sa résolution 2348 adoptée fin mars », développe celui qui était jusqu’ici l’un des experts du Rassemblement au dialogue politique et très proche collaborateur de l’opposant historique Étienne Tshisekedi, décédé à Bruxelles le 1er février.

Autrement dit, la position du Rassemblement n’a pas changé. Félix Tshisekedi, son nouveau président, demeure son seul et unique candidat Premier ministre. Pour ce regroupement politique, tous les frondeurs qui revendiquent le même poste ne répondraient qu’à une stratégie de « débouchage » mise en place par le camp Kabila.

Dans le viseur : Raphaël Katebe Katoto, demi-frère de Moïse Katumbi et ancien membre du conseil des sages du Rassemblement. Mais aussi Bruno Tshibala, ancien secrétaire général adjoint de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS, parti d’Étienne Tshisekedi), Roger Lumbala, ex-allié de la rébellion du Mouvement du 23-Mars (M23) et Valentin Mubake, ancien conseiller d’Étienne Tshisekedi, exclu mardi de l’UDPS pour avoir rencontré Joseph Kabila contre l’avis du parti.

[…]

Cet article vous intéresse ? Pour en lire la suite cliquez ici ou copiez collez le lien situé en fin d’article


Dernières news sur la politique (Vous pouvez proposer 1 news sur ce sujet):

1 2 3 23

Voir les news plus anciennes

Auteur :
Jeune Afrique et Trésor Kibangula
Url de l'article :
http://www.jeuneafrique.com/425680/politique/rdc-nommer-nouveau-premier-ministre-suffira-t-sortir-de-crise/?utm_source=Newsletter_JA_Actu&utm_medium=Email&utm_campaign=Newsletter_JA_Actu_07_04_17
Share
Top