[googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d2620.2104919260814!2d1.929988615238495!3d48.94947770224358!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x47e68dfc09fb1095%3A0x69abf0b5bb0cb8a8!2s15+Rue+des+Fontenelles%2C+78920+Ecquevilly!5e0!3m2!1sfr!2sfr!4v1468859643219&w=600&h=450]
Home / news / Rescapés de Mossoul, en Irak : « A la fin, nous mangions de l’herbe »

Rescapés de Mossoul, en Irak : « A la fin, nous mangions de l’herbe »

Un médecin MSF prend en charge des déplacés ayant fui Mossoul, réfugiés ici dans le camp d'Hassansham. Mai 2017

Dans la partie Ouest de Mossoul, deuxième plus grande ville d’Irak, les combats font rage entre les forces irakiennes soutenues par la coalition et le groupe État islamique. Pourtant, 100 000 personnes y sont encore piégées, dans une zone de quelques kilomètres carrés seulement, à court de nourriture, d’eau et d’accès aux soins médicaux. Deux familles qui ont récemment réussi à fuir Mossoul Ouest ont raconté à Francesco Segoni, coordinateur de projets pour MSF à Mossoul Est, ce que cela signifie de survivre dans une ville assiégée.

« Il fallait qu’on parte. Nous n’avions pas le choix, raconte Karima. A la fin, nous mangions de l’herbe ». La nièce de Karima qui a quatre ans est assise près d’elle, avec une robe rose, et écoute attentivement. Karima est l’une des milliers de personnes qui ont risqué leur vie, ces derniers mois, pour fuir Mossoul Ouest.

La partie ouest de la ville, située sur la rive droite du Tigre, a été en proie à de violents combats depuis que les forces irakiennes y sont entrées en février dernier pour la reprendre au groupe Etat islamique. Karima vit maintenant à Mossoul Est chez un parent qui travaille dans l’hôpital d’Al Tahil, ouvert par MSF en mars pour prendre en charge les urgences médicales et chirurgicales.

Karima était enseignante tandis que son mari, Saïd, travaillait de temps à autre comme ouvrier. Aujourd’hui l’idée d’un emploi – de n’importe quel emploi – ressemble à un rêve pour Karima et pour beaucoup d’autres Mossouliotes. Ces derniers mois, il n’était question que de survivre, par tous les moyens.

[…]

Cet article vous intéresse ? Pour en lire la suite cliquez ici ou copiez collez le lien situé en fin d’article


Dernières news sur les conflits en cours (Vous pouvez proposer 1 news):

1 2 3 75

Voir les news plus anciennes

Auteur :
Médecins sans frontières
Url de l'article :
http://www.msf.fr/actualite/articles/rescapes-mossoul-en-irak-fin-nous-mangions-herbe
Share
Top