[googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d2620.2104919260814!2d1.929988615238495!3d48.94947770224358!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x47e68dfc09fb1095%3A0x69abf0b5bb0cb8a8!2s15+Rue+des+Fontenelles%2C+78920+Ecquevilly!5e0!3m2!1sfr!2sfr!4v1468859643219&w=600&h=450]
Home / news / Sahara occidental: Mohammed VI rejette toute solution autre que l’autonomie

Sahara occidental: Mohammed VI rejette toute solution autre que l’autonomie

Le roi Mohammed VI

Le roi Mohammed VI a affirmé lundi qu’aucun règlement du conflit du Sahara occidental n’était possible « en dehors de la souveraineté pleine et entière du Maroc sur son Sahara », rejetant toute solution autre que l’autonomie.

Le royaume « maintient son engagement d’adhérer à la dynamique actuelle voulue » par Antonio Guterres, le patron de l’ONU, et à « coopérer avec son envoyé personnel », l’ancien président allemand Horst Koehler, a souligné dans un discours télévisé le souverain marocain à l’occasion des 42 ans de la « Marche verte ».

Le 6 novembre 1975, 350.000 Marocains entreprenaient, à l’appel de l’ancien roi Hassan II, de marcher en direction du Sahara occidental, à l’époque sous occupation espagnole, pour souligner l’appartenance de ce territoire au Maroc.

Après le départ de l’Espagne, le Polisario, soutenu par l’Algérie, a proclamé en 1976 une République arabe sahraouie démocratique (RASD) et réclame depuis un référendum d’autodétermination.

Rabat, qui considère ce vaste territoire comme partie intégrante du royaume, propose comme solution de « compromis » une autonomie sous sa souveraineté.

Pour le roi du Maroc, « aucun règlement de l’affaire du Sahara n’est possible en dehors de la souveraineté pleine et entière du Maroc sur son Sahara et en dehors de l’initiative d’autonomie, dont la communauté internationale a reconnu le sérieux et la crédibilité ».

« Le problème n’est pas tant de trouver une solution à cette affaire, mais plutôt d’arriver à définir le processus à suivre pour y parvenir », a-t-il poursuivi.

[…]

Cet article vous intéresse ? Pour en lire la suite cliquez ici 


Dernières news sur la politique (Vous pouvez proposer 1 news sur ce sujet):

1 2 3 23

Voir les news plus anciennes

Share
Top