[googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d2620.2104919260814!2d1.929988615238495!3d48.94947770224358!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x47e68dfc09fb1095%3A0x69abf0b5bb0cb8a8!2s15+Rue+des+Fontenelles%2C+78920+Ecquevilly!5e0!3m2!1sfr!2sfr!4v1468859643219&w=600&h=450]
Home / news / Au Soudan du Sud, une nouvelle approche mobile pour soigner les populations déplacées par le conflit

Au Soudan du Sud, une nouvelle approche mobile pour soigner les populations déplacées par le conflit

L'équipe MSF se déplace avec la population, pour pouvoir leur prodiguer des soins sans avoir à traverser les lignes de front. Février 2017

L’équipe MSF se déplace avec la population, pour pouvoir leur prodiguer des soins sans avoir à traverser les lignes de front. Février 2017 © MSF

À Leer et à Mayendit, au centre du Soudan du Sud, les populations sont contraintes de fuir les combats, dont le front est en perpétuel mouvement. Suite aux attaques répétées contre son hôpital à Leer, l’équipe de MSF a compris qu’elle allait devoir trouver de nouveaux moyens pour proposer des soins médicaux à ces populations.

Le Dr Philippa Pett, médecin britannique, nous décrit comment son équipe locale parvient à proposer des soins aux populations en mouvement grâce à un réseau flexible de cliniques mobiles.« Quand je suis arrivée à Leer, en mars dernier, l’hôpital venait tout juste de rouvrir après avoir été saccagé cinq mois auparavant. C’était seulement quelque temps avant que l’hôpital doive de nouveau être évacué pour des raisons de sécurité. Notre équipe sud-soudanaise souhaitait continuer de soigner et d’apaiser les souffrances de leurs communautés et de leurs familles, et je souhaitais les y aider.

La situation est très instable dans la région. Il n’existe pas d’endroit suffisamment sûr où implanter un hôpital. Et nous devions surtout nous assurer que les patients n’aient pas à traverser les lignes de front pour se faire soigner.

Des équipes mobiles intégrées à leurs communautés

Nous avons donc opté pour une approche différente. Plutôt que de construire un hôpital, nos collaborateurs communautaires se sont organisés en équipes afin de gérer des cliniques six jours par semaine dans les zones où ils vivent. Ils sont tous originaires de la communauté locale et formés à proposer des soins courants contre le paludisme, les maladies diarrhéiques et les affections cutanées. Ils contribuent à l’équilibre de la communauté ; ils sont notre projet.

 […]
Cet article vous intéresse ? Pour en lire la suite cliquez ici ou copiez collez le lien située en fin d’article 

Enregistrer

Auteur :
Médecins sans frontières
Url de l'article :
http://www.msf.fr/actualite/articles/au-soudan-sud-nouvelle-approche-mobile-soigner-populations-deplacees-conflit
Share

Laisser un commentaire

Top