[googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d2620.2104919260814!2d1.929988615238495!3d48.94947770224358!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x47e68dfc09fb1095%3A0x69abf0b5bb0cb8a8!2s15+Rue+des+Fontenelles%2C+78920+Ecquevilly!5e0!3m2!1sfr!2sfr!4v1468859643219&w=600&h=450]
Home / news / Start-up africaine de la semaine : Hope, la plateforme mobile qui veut promouvoir le don du sang au Sénégal

Start-up africaine de la semaine : Hope, la plateforme mobile qui veut promouvoir le don du sang au Sénégal

 

Depuis bientôt un an, Diambars Mobile s’efforce de lutter contre les pénuries de sang dans les structures sanitaires du Sénégal via la plateforme digitale Hope.

« Lors d’une discussion avec un médecin travaillant au Centre national de transfusion sanguine de Dakar, celui-ci nous avait relaté la situation de pénurie alarmante à laquelle avait été, une fois, confronté le centre », raconte le Sénégalais Jean-Luc Semedo, l’un des co-créateurs de Hope avec la Camerounaise Évelyne Inès Ntonga. « Il avait alors fait appel à toute la population afin qu’elle vienne donner du sang et ainsi sauver de nombreuses vies humaines dans les hôpitaux ».

Voilà comment a germé dans la tête des deux fondateurs l’idée de créer en 2015 Hope, une plateforme digitale de don du sang portée par la start-up Diambars Mobile. Si Hope est en activité depuis mars 2016, le site web et l’application ont été effectivement lancés en septembre dernier.

Au Sénégal, les structures sanitaires sont régulièrement confrontées à des pénuries de sang. Les deux jeunes ingénieurs spécialisés en conception en informatique, formés à l’École supérieure multinationale des télécommunications (ESMT) de Dakar, se sont alors résolus à parier sur l’essor du mobile pour apporter leur contribution à la lutte contre cette situation.

« Vu notre formation, nous voulions mettre nos compétences au service du don du sang et ainsi aider à réduire le taux de mortalité maternelle et infantile lié au manque de sang, expliquent-ils. En effet, 65% des transfusions sanguines sont administrées à des enfants de moins de cinq ans dans les pays à faible revenu. Dans le monde, chaque minute, une femme meurt en donnant la vie. Les femmes et les enfants sont donc les principales cibles confrontées à un besoin de sang pour vivre ».

[…]

Cet article vous intéresse ? Pour en lire la suite cliquez ici ou copiez collez le lien situé en fin d’article


Dernières news sur la santé (Vous pouvez proposer 1 news sur ce sujet):

1 2 3 25

Voir les news plus anciennes

Auteur :
Amadou Oury Diallo, Jeune Afrique
Url de l'article :
http://www.jeuneafrique.com/423692/societe/start-up-africaine-de-semaine-hope-plateforme-mobile-veut-promouvoir-don-sang-senegal/
Share
Top