[googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d2620.2104919260814!2d1.929988615238495!3d48.94947770224358!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x47e68dfc09fb1095%3A0x69abf0b5bb0cb8a8!2s15+Rue+des+Fontenelles%2C+78920+Ecquevilly!5e0!3m2!1sfr!2sfr!4v1468859643219&w=600&h=450]
Home / Poste / ASSISTANT.E TECHNIQUE POUR UN PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE EN ZONE RURALE.

ASSISTANT.E TECHNIQUE POUR UN PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE EN ZONE RURALE.

  • CDI / Full Time
  • MALAWI

Site INTER AIDE

CONTEXTE

Le Malawi est l’un des pays les plus pauvres d’Afrique sub-saharienne. 86% de ses 15 millions d’habitants vit en zone rurale et pratique une agriculture familiale de subsistance dominée par la culture du maïs. L’agriculture emploie environ 80% de la population active et représente plus de 30% du PIB.

Malgré l’existence de programmes étatiques de subvention, la plupart des petites exploitations paysannes familiales demeurent exclues des services productifs (conseil, approvisionnement, financement, santé animale…) et connaît des situations récurrentes d’insécurité alimentaire.

Inter Aide intervient au Malawi auprès de communautés rurales les plus démunies depuis 1992. L’association est présente dans les régions Centre et Sud du pays à travers la mise en place de programmes de développement rural, d’accès à l’eau et assainissement, de maintenance des points d’eau et de santé communautaire.

Les actions de soutien à l’agriculture familiale sont mises en œuvre à travers 3 programmes qui ont pour objectif de renforcer durablement les capacités techniques et organisationnelles des familles paysannes. Les activités mises en place incluent : la création de banque de semences, la reforestation et l’agroforesterie, l’appui technique, la petite agriculture et la vaccination des poulets contre la maladie de Newcastle etc. Un de ces 3 programmes se concentre exclusivement sur la vaccination des poulets qui est mis en place par l’ONG partenaire BASEDA dans 4 districts : Lilongwe, Zomba, Dedza et Phalombe.

Inter Aide à travers ses programmes de développement rural a commencé à utiliser le vaccin I2 produit au Central Veterinary Laboratory (CVL) à Lilongwe depuis 2007[1]. L’arrivée du vaccin thermostable I2 au Malawi, fut considérée comme une opportunité pour impliquer les communautés dans la mise en place d’un service de vaccination. Les projets ont commencé par former des vaccinateurs communautaires puis sous l’impulsion des vaccinateurs, des associations de vaccinateurs ont été créées dans le but d’optimiser et de rationaliser les campagnes de vaccination, le suivi des activités et la chaine d’approvisionnement des vaccins.

A présent, le projet a été transféré à l’ONG locale BASEDA (Basic Services Development Agency) depuis Octobre 2017. Près de 500 vaccinateurs ont été formés et sont actifs dans les villages et 3 associations regroupent 300 vaccinateurs. Enfin, les vaccinations sont proposées à un prix abordable pour les petits agriculteurs et sans l’apport de subvention. Trois campagnes de vaccination sont organisées par an. Inter Aide recherche pour ce programme, un.e assistant.e technique qui sera chargé du volet vaccination des volailles et renforcement des associations de vaccinateurs villageois auprès l’ONG locale BASEDA.

MISSION DE L’ASSISTANT.E TECHNIQUE

L‘assistant.e Technique « Vaccination » sera basé(e) dans la petite ville de Nathenje, dans le district de Lilongwe, dans la région Centre du pays (45 minutes de la capitale en voiture).

Il/elle aura pour principale mission en tant qu’assistant.e technique pour BASEDA sur le projet « Vaccination » de :

  1. Coordonner la mise en place de services de vaccination des volailles contre la maladie de Newcastle (principale cause de mortalité des cheptels avicoles villageois) en appuyant les organisations locales et fournissant un support technique auprès de BASEDA. Pour cela, il/elle supervisera les 3 campagnes annuelles de vaccination qui touchent aujourd’hui près de 45 000 familles.
  2. Contribuer à la pérennisation de ces services en participant :
    1. à l’autonomisation progressive des associations communautaires de vaccinateurs dans leurs aspects opérationnels, fonctionnels et financiers ;
    2. au développement de la filière d’approvisionnement en vaccins, qui repose actuellement sur une filière de production locale et nationalisée.
  3. Coordonner et accompagner le déploiement géographique du service de vaccination dans de nouvelles zones, ce qui implique une collaboration avec les communautés et autorités locales, l’identification et la formation de nouveaux vaccinateurs villageois et l’organisation de la chaîne d’approvisionnement en vaccins.

En outre, l’assistant.e technique sera co-responsable :

  • de l’encadrement, l’évaluation et le renforcement de l’équipe locale composée d’1 adjoint, 1 coordinateur, 2 superviseurs et d’une équipe d’animateurs de terrain répartis dans 4 districts. Le projet comporte 2 bureaux (région centre et sud) et inclut donc une équipe support composée d’un admin, d’agents de maintenance et de gardiens ;
  • d’assurer le respect de la planification dans la mise en œuvre des activités (de fréquents déplacements dans les zones d’intervention qui couvrent différents districts dans les régions Centre et Sud sont à prévoir) ;
  • du lien et de la communication avec les différents acteurs impliqués dans le programme (associations locales, autorités locales et nationales, Ministère de l’agriculture malawite, fournisseurs, autres ONG, etc.) services décentralisés du Ministre de l’Agriculture au niveau local, fournisseurs commerciaux, autres ONG, etc.) ;
  • du suivi opérationnel du programme (mise en place d’outils, cartographie, compilation et analyse des données) et de la mise en place d’un système de suivi-évaluation permettant de mesurer l’impact de l’action ;
  • Commanditer et coordonner la mise en place d’études ou de stages spécifiques présentant un intérêt pour le développement du programme ;
  • d’assurer la planification, le rendu de comptes et le contrôle au niveau financier (établissement de budgets, préparation des demandes de fonds, gestion de la comptabilité du programme) ;
  • des compte-rendus financiers et opérationnels réguliers au directeur de BASEDA et au Chef.fe de Secteur et à la Responsable Administrative et Financière basés à Versailles.

PROFIL

  • Formation supérieure dans un domaine pertinent (vétérinaire)
  • Première expérience professionnelle indispensable, de préférence dans un pays en développement
  • Connaissance et expérience souhaitées dans au moins l’un des domaines suivants : déploiement de services en zones rurales, structuration d’organisations en milieu paysan, aviculture villageoise, santé animale, SIG
  • Expérience en gestion d’équipes
  • Capacité à déléguer, diplomatie, capacité de négociation
  • Goût pour le terrain et dynamisme
  • Anglais courant indispensable (oral et écrit)
  • Permis de conduire B

STATUT

  • Statut VSI (12 mois) puis salarié en CDI (2 ans d’engagement moral attendu)
  • Indemnité VSI de 1160€ + allocation terrain
  • Couverture sociale complète + assurance rapatriement + retour annuel en France

Poste à pourvoir dès que possible

La sélection des dossiers se fera au fur et à mesure de leur réception.

Merci d’envoyer dès à présent par mail

Merci d’envoyer C.V. + LM sous réf. VACCIN/MWI

Les CV de plus de trois pages ne seront pas étudiés.

Pour postuler, envoyez votre CV et votre lettre de motivation par e-mail à interaide@interaide.org

Share
Top