[googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d2620.2104919260814!2d1.929988615238495!3d48.94947770224358!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x47e68dfc09fb1095%3A0x69abf0b5bb0cb8a8!2s15+Rue+des+Fontenelles%2C+78920+Ecquevilly!5e0!3m2!1sfr!2sfr!4v1468859643219&w=600&h=450]
Home / Poste / Coordonnateur de projet

Coordonnateur de projet

Projet : Renforcement des capacités de 25 communautés dans leur rôle de maître d’ouvrage local en matière d’eau, d’hygiène et d’assainissement dans les Préfectures de la Kozah et de la Binah au Togo

Supérieur hiérarchique : Directeur Pays

L’Association de solidarité Internationale Eau Vive recrute un (1) Coordonnateur de Projet dans le cadre de la mise en œuvre du projet de « Renforcement des capacités de 25 communautés dans leur rôle de maître d’ouvrage local en matière d’eau, d’hygiène et d’assainissement dans les Préfectures de la Kozah et de la Binah au Togo » financé par l’Union Européenne et Eau Vive. Ce projet d’une durée de trois (ans) sera mise en œuvre dans 25 villages de la Région de la Kara.

Sous l’autorité du Directeur Pays, le Coordonnateur exécutera les tâches suivantes :

Tâches et responsabilités

– Coordonner et suivre la mise en œuvre du projet ;

– Planifier les activités sur le projet, procéder aux bilans mensuels, trimestriels, semestriels, annuels du projet en collaboration avec les partenaires;

– Veiller à l’exécution du projet conformément aux documents de projet, au contrat de subvention, aux conventions de partenariat et dans le respect des politiques et stratégies nationales ;

– Elaborer les termes de références et les dossiers d’appels d’offres des études, prestations et travaux à réaliser dans le cadre du projet ;

– Organiser/participer aux procédures de passations de marchés ;

– Conduire les études de milieux et de faisabilité nécessaires à la mise en œuvre du projet ;

– Conduire l’élaboration des référentiels d’ouvrages hydrauliques et assainissement ;

– Elaborer les stratégies de sensibilisations, de plaidoyer et de communication sur le projet et les messages y afférents ;

– Participer à la conception des curricula de formation, des outils de formation ;

– Faciliter les relations de partenariat entre les différents intervenants sur le projet ;

– Mobiliser le réseau des acteurs intervenant dans le domaine de l’eau potable, hygiène et assainissement pour leur implication dans les actions d’amélioration de l’accès à l’eau potable, à l’hygiène et à l’assainissement des communautés ;

– S’assurer de la réalisation du paquet d’activités dans les communautés ;

– Mettre en place un dispositif de suivi participatif impliquant tous les acteurs de mise en œuvre ainsi que les communautés ;

– S’assurer de la bonne gestion administrative, financière et technique du programme ;

– Organiser des réunions périodiques avec tous les acteurs impliqués pour faire le point sur la mise en œuvre du projet ;

– Assurer le suivi de la mise en œuvre des recommandations des différentes réunions ;

– Produire des rapports périodiques sur l’état d’avancement du projet et sur l’état de mise en œuvre des engagements des partenaires et prestataires de service.

– Elaborer les rapports annuels d’activités et financiers pour soumission à l’UE.

Qualifications et expériences requises

– Etre titulaire d’un diplôme de niveau BAC + 4 en Gestion de Projet ;

– Etre titulaire d’un diplôme de niveau BAC + 3 au minimum en sciences de l’eau, de l’hygiène et de l’assainissement ou dans un domaine équivalent ;

– Avoir une expérience pratique d’au moins 5 ans en planification, mise en œuvre, monitorage et supervision des activités relatifs à l’approvisionnement en eau potable, hygiène et assainissement en milieu rural ;

– Avoir de bonnes connaissances des politiques et stratégies en vigueur dans le domaine de l’eau, de l’hygiène et de l’assainissement ;

– Avoir une assez bonne maîtrise de l’approche PHAST et de l’ATPC ;

– Avoir de bonnes aptitudes en élaboration de modules de formation, en formation et en facilitation ;

– Avoir une parfaite maîtrise de l’outil informatique : Traitement de texte, tableur et bases de données ;

– Avoir une excellente connaissance du Français et de bonnes capacités rédactionnelles. Une bonne connaissance du Kabyè est un atout ;

– Etre capable de travailler sous pression et en équipe ;

– Aptitudes à identifier les priorités et à prendre des initiatives.

NB : Les candidatures féminines sont encouragées

IV. Dossier à fournir

– CV signé avec mention des références

– Une lettre de motivation avec la prétention salariale

– Une lettre de recommandation

– une copie des diplômes obtenus

– une copie des attestations d’emplois

Les personnes intéressées sont invitées à déposer leur dossier de candidature au bureau d’Eau Vive à Lomé sis au Qtier Hedzranawoé, 465, Bd du Haho, Tel : (228) 22 61 75 00/ 22 43 56 49 au plus tard le 17 Novembre 2016 à 17 heures.

Seules les candidatures retenues seront contactées.

Pour postuler, envoyez votre CV et votre lettre de motivation par e-mail à yves.knipper@collectif-asah.org

Share
Top