[googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d2620.2104919260814!2d1.929988615238495!3d48.94947770224358!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x47e68dfc09fb1095%3A0x69abf0b5bb0cb8a8!2s15+Rue+des+Fontenelles%2C+78920+Ecquevilly!5e0!3m2!1sfr!2sfr!4v1468859643219&w=600&h=450]
Home / Poste / Interpellation Politique

Interpellation Politique

  • Volontariat / Volunteering
  • Bénin

Echanges & Partenariat

Échanges et Partenariats (E&P) est une association loi 1901 créée en 2003 qui milite pour le respect des droits pour tous et s’engage auprès des acteurs de la société civile pour renforcer et développer les partenariats sur des questions de solidarité internationale. Elle est membre du réseau IPAM (Initiative Pour un Autre Monde) qui a pour objectif de produire une pensée renouvelée des enjeux mondiaux, de proposer une stratégie et des pratiques de solidarités en mesure d’y répondre. E&P met en œuvre sa pédagogie et son savoir-faire associatif au service de plusieurs réseaux dont elle est membre (IPAM, CICP, CRID, Migreurop, Alternatives International, No Vox…) et propose de nouvelles formes d’engagement à des individus impliqués ou désirant s’impliquer dans des luttes et mobilisations.

Nos objectifs :

– Renforcer les réseaux de solidarité internationale

– Répondre aux demandes d’individus qui désirent s’impliquer concrètement dans des projets de solidarité et ainsi acquérir une expérience d’engagement

– Mettre en lien des structures et des personnes travaillant sur des thématiques communes, réaffirmer le partenariat comme moyen de construire les solidarités à l’échelle locale, nationale et internationale

– Mutualiser les connaissances et expériences sur les thèmes du programme, donner à chacun des éléments de réflexion sur nos modèles de société et comment remettre du sens politique au cœur de nos engagements, agir pour construire un monde plus juste et plus solidaire

– Amorcer ou renforcer des initiatives collectives européennes et internationales sur les thèmes du programme

Ainsi E&P :

– Conçoit et coordonne des programmes d’échanges européens et internationaux

– Réalise des formations thématiques à destination de la jeunesse mais aussi des associations

– Produit des outils de diffusion d’information à destination d’un large public.

Le programme mis en œuvre par E&P permet de renforcer les partenariats entre associations mais aussi d’ouvrir la voie à de nouvelles générations de militants. Ainsi chaque mission s’inscrit dans le cadre d’un partenariat entre deux organisations, l’organisation d’envoi en France et l’organisation d’accueil à l’étranger. E&P a mis en place une méthodologie s’appuyant autour de trois temps forts : la préparation collective au départ, le terrain et la capitalisation collective au retour.

Préparation collective au départ : 3 à 4 semaines à Paris pour :

– Donner les clés pour une immersion dans les réseaux de solidarité internationale

– Co-construire chaque mission avec le volontaire et les organisations d’envoi et d’accueil

– Permettre de créer des ponts entre les thématiques

– Permettre l’acquisition d’outils techniques afin que les volontaires puissent valoriser leur mission sur le terrain et au retour (écrit, web, photo, vidéo, etc.)

Le terrain : 5 mois

– Déroulement de la mission (cf informations sur la mission ci-dessous)

– Alimentation du blog Vues d’Europe et d’Ailleurs : http://emi-cfd.com/echanges-partenariats/

– Rédaction de rapports intermédiaires et réunion de suivi avec les organisations partenaires

Capitalisation collective au retour (+ à mi parcours pour les missions d’1 an). 3 semaines à Paris pour :

– Permettre aux volontaires de prendre du recul sur leur mission et de poser les acquis de leur expérience

– Favoriser l’échange et le croisement des thématiques

– Replacer la mission du volontaire dans son cadre partenarial : articuler l’individuel et le collectif – Partager, valoriser et transmettre cette expérience

– Produire un certain nombre de documents de capitalisation et de supports de valorisation

– Echanger autour des missions, des thématiques, des partenariats, lors d’une soirée publique de restitution

E&P assure l’articulation entre les partenaires, la transversalité entre les thématiques présentes ; l’organisation et l’animation des différentes phases du programme ; le suivi des volontaires avec les organisations partenaires de la mission

Organisation envoi :

Emmaüs International

Créé en 1971 par l’abbé Pierre, Emmaüs International est un mouvement de solidarité active contre la pauvreté et l’exclusion. Il réunit 350 associations dans 37 pays répartis sur 4 continents. Toutes portent les mêmes valeurs d’accueil, de solidarité, d’ouverture, de respect et de partage, dans des contextes sociaux, économiques et politiques très divers. Toutes partagent le même objectif : agir contre les causes de la misère et être porteuses de transformation sociale en permettant aux plus démunis de devenir acteurs de leur propre vie. Les organisations Emmaüs du monde mènent des actions et des interpellations politiques autour de trois combats pour l’accès aux droits fondamentaux : une économie éthique et solidaire, une justice sociale et environnementale, la paix et la liberté de circulation et d’installation des personnes pour une citoyenneté universelle. Légataire universel de l’abbé Pierre, Emmaüs International a la responsabilité de protéger et faire vivre la mémoire de l’abbé Pierre et des combats menés, sans relâche, tout au long de sa vie.

Organisation d’accueil :

Emmaüs au Bénin

En 1977, Albert Tévoédjrè publie « La pauvreté, richesse des peuples ». Son premier contact avec l’abbé Pierre remonte à 1978, quand celui-ci lui demande l’autorisation de publier un extrait de son ouvrage dans Faims et soifs des hommes. Ce livre lui vaut d’être invité comme orateur à l’assemblée mondiale d’Emmaüs International en 1984 à Namur (Belgique). C’est le début d’une longue et fructueuse amitié avec l’abbé et le Mouvement Emmaüs, qui aboutit à la création d’Emmaüs au Bénin en 1988. En 1989, il fonde à Porto-Novo le Centre panafricain de prospective sociale (C.P.P.S.) avec Véronique Gnanih. Ce centre sert de cadre juridique à l’activité d’Emmaüs Tohouè, centrée sur le ramassage et le tri des ordures, et la fabrication de compost par des jeunes au chômage et en danger de délinquance. C’est le redémarrage d’Emmaüs sur le continent africain, après une première action au Rwanda. Aujourd’hui Emmaüs Bénin compte 3 groupes : Tohoué, Pahou et A.F.A.

Emmaüs Pahou, Cotonou, Bénin

Anciennement Emmaüs Hêvié, la communauté a changé de nom en 2003 après son installation à Pahou, commune située à 30 km de Cotonou. Emmaüs Pahou y possède un site destiné à l’élevage (volailles, porcs, lapins, chèvres, poules) et à l’agriculture (maraîchage, champs d’ananas et de manioc). Une vingtaine de jeunes en difficulté, encadrés par un ancien compagnon et un technicien, vivent et travaillent sur place. Au terme de leur parcours, ils quittent la communauté avec une formation qui leur permet de trouver un emploi. Les produits issus du travail de ces jeunes sont vendus sur place et au bric-à-brac de Cotonou, au siège du groupe. Là, Emmaüs Pahou revend des objets envoyés par conteneurs par les groupes européens, gère un espace pour la vente de téléphones mobiles et d’ordinateurs d’occasion et mène différentes activités sociales (microcrédits aux femmes, alphabétisation, placement et suivi de jeunes en stage, collecte de déchets informatiques). Emmaüs Pahou est également le siège du programme d’accès à l’eau sur le lac Nokoué, mené conjointement avec le Secrétariat international d’Emmaüs.

En dehors de l’activité de terrain mené à Pahou, Emmaüs Pahou a son siège administratif à Cotonou, quartier Ste Rita, où sera basé le/la volontaire pour faciliter ses déplacements dans le cadre de ses missions.

Le président d’Emmaüs International actuel, élu en 2016, est le responsable du groupe Emmaüs Pahou : Patrick Atohoun

Un peu plus d’un an après sa dernière Assemblée Mondiale (avril 2016 à Jesolo, Italie), le mouvement Emmaüs composé de ses 350 groupes dans le monde y ont décidé d’orientations collectives de travail pour le mouvement à l’échelle internationale : renforcer la parole politique du mouvement, lier la solidarité à l’interpellation politique, faire vivre la mémoire du mouvement, capitaliser les actions de solidarité et les actions prioritaires (Accès à l’eau, accès à la santé, …), mettre en place des espaces / événements pour faire émerger une parole politique plus forte ou la valoriser, ….

Lieu de base: Cotonou, Bénin Personnes référentes EI: Stéphane Melchiorri et Amélie Canone Personne référente sur place: Patrick Atohoun (Président d’Emmaüs International)

Le/La volontaire sera chargé-e de:

Participer aux activités quotidiennes de la structure d’accueil

Aller à la rencontre des comités Emmaüs au Bénin et prendre connaissance des projets menés par ces comités

Participer au travail de capitalisation du programme « Nokoué » (accès à l’eau potable et à l’assainissement). Nokoué est un programme droit et accès à l’eau potable et à l’assainissement, qu’Emmaüs International a mené pendant plus de 10 ans sur place). La capitalisation de ce programme participera du travail qui mené par Emmaüs courant du dernier trimestre 2017 (capitalisation et construction du positionnement politique d’EI sur cette question: gestion citoyenne et participative de l’eau).

Accompagner et appuyer à l’organisation d’un chantier de travail international regroupant des acteurs Emmaüs du Monde, qui se déroulera dans le courant du 1er trimestre 2018, au Bénin

Aller à la rencontre d’acteurs de la société civile qui travaillent sur l’accès à l’eau potable et faire remonter ces informations aux organisations d’envoi et d’accueil pour faciliter leur mise en lien

Le volontaire participera à la réalisation d’un support de sensibilisation sur les initiatives et alternatives citoyennes Sites internet : https://www.emmaus-international.org/fr/ Le blog des volontaires: http://emi-cfd.com/echanges-partenariats/

Durée 7 mois

Temps d’immersion dans les communautés Emmaüs pendant une dizaine de jours: début octobre Formation 23 octobre au 16 novembre 2017 Terrain : novembre à avril 2018 Capitalisation : mai 2018

Statut et critères :

 Service civique pour les moins de 26 ans Indemnités :

 507 euros par mois sur l’ensemble de la durée du programme versés directement par l’Etat

 744 euros en début de mission versés par E&P

 Majoration de l’indemnité (106 euros/mois) si foyer bénéficiaire du RSA ou boursier de l’échelon V ou plus

Compétences :

– Forte motivation

– Expérience/engagement associatif est un plus

– Maîtrise des logiciels bureautiques et internet

– Langues :

– Bon niveau de français

– Anglais et/ou espagnol souhaités

Pour postuler, envoyez votre CV et votre lettre de motivation par e-mail à info@echanges-partenariats.org

Share
Top