[googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d2620.2104919260814!2d1.929988615238495!3d48.94947770224358!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x47e68dfc09fb1095%3A0x69abf0b5bb0cb8a8!2s15+Rue+des+Fontenelles%2C+78920+Ecquevilly!5e0!3m2!1sfr!2sfr!4v1468859643219&w=600&h=450]
Home / Poste / Recherche – Coordinateur/-trice de projets terrain

Recherche – Coordinateur/-trice de projets terrain

Formoser

Description de la structure d’accueil

L’association Form’Oser est une association de solidarité internationale (loi 1901), qui a pour objet de mettre en œuvre des projets de coopération internationale franco-argentins et de développer des actions d’éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale en France.

Depuis octobre 2014, Form’Oser intervient dans la Province de Formosa au Nord-est de l’Argentine. A ce titre, elle a développé deux projets (coordination du réseau de microcrédit « No Podemos Fracasar » et du projet de prévention et d’accompagnement de jeunes touchés par une addiction) menés en partenariat et avec le soutien du diocèse de Formosa et du Service de Coopération au Développement (SCD).

Depuis décembre 2015, Form’Oser accompagne la création et le développement d’une association civile locale, Nemoiru. Cette association a vocation à reprendre les projets au niveau local.

Contexte socio-économique et sanitaire

La Province de Formosa (Nord de l’Argentine) est l’une des Provinces les plus pauvres d’Argentine, marquée par un fort taux de travail informel et de chômage. La précarité des personnes est accentuée par la situation économique difficile du pays (forte inflation notamment). D’autre part, le tissu associatif local est particulièrement faible dans la Province.

Frontalière avec le Paraguay, elle est aussi une zone de transit et de consommation de drogues. Les jeunes des quartiers périphériques de la Province de Formosa sont les plus touchés par ce fléau.

Définition du poste

Le/la coordinateur/-trice de l’association Form’Oser a pour mission d’appuyer la structuration et le développement de l’association Ñemoirù pour que celle-ci puisse être en capacité de reprendre les projets, notamment la gestion du réseau de microcrédit

Principales missions

Sous l’autorité directe de Form’Oser et en lien avec le bureau de l’association Ñemoirù, il/elle coordonne et met en œuvre :

1. Renforcement de l’association locale Ñemoirù

• Recherche de financements pour pérenniser la structure locale et son autonomie ;

• Recrutement, formation à la gestion de projets et accompagnement des membres du bureau dans la prise en main de l’association ;

• Appui au développement de partenariats ;

• Gestion administrative et budgétaire en lien avec le bureau de Ñemoirù ;

• Appui à la stratégie de communication de Ñemoirù.

2. Suivi du projet de microcrédit

• Suivi des actions financées par la Commission Nationale de Microcrédit ;

• Appui à la coordination du réseau de microcrédit et à la formation des groupes ;

• Supervision, formation et accompagnement des coordinateurs locaux.

3. Suivi du projet de prévention et d’accompagnement de jeunes touchés par la toxicomanie

• Mise en œuvre, suivi et reporting financier des activités financées par l’Agence des microprojets (jusqu’à fin mai 2018) ;

• Appui à l’évaluation finale du projet en lien avec l’équipe bénévole.

4. Participation aux activités et à la gestion de l’association Form’Oser (avec les bénévoles et le Conseil d’Administration de Form’Oser)

• Recherche de financements ;

• Gestion administrative et budgétaire : gestion de la boîte mail, réponse aux différentes demandes émanant de l’extérieur, rédaction des compte-rendu d’activités et financiers, reporting des activités auprès des administrateurs de Form’Oser et du SCD ;

• Communication : participation à la publication du bulletin d’informations mensuel de Form’Oser, alimentation de la page facebook et du site internet.

Compétences recherchées

La/le volontaire doit avoir les aptitudes suivantes :

– formation en gestion de projets ;

– expérience dans l’animation et la coordination de réseaux ;

– expérience dans l’ingénierie de formation appréciée ;

– une première expérience à l’étranger serait un plus ;

– une expérience dans une institution de microcrédit serait un plus ;

– maîtrise de l’espagnol ;

– être prêt(e) à travailler avec l’Eglise catholique ;

– capacité d’adaptation et esprit d’initiative ;

– capacité d’écoute et de leadership ;

– capacité à travailler en équipe et à distance dans un contexte interculturel.

Conditions du contrat (Statut de Volontaire de Solidarité Internationale -VSI)

L’association Form’Oser, avec le soutien de l’association Nemoiru et du SCD, assure au/à la volontaire :

– la mise à disposition d’un logement/bureau ;

– la prise en charge des frais liés à la gestion des projets ;

– Indemnité mensuelle de volontaire de solidarité internationale de 500 € par mois ;

– Stage de préparation au départ avec le Service de Coopération au Développement du 27 novembre au 1er décembre 2017 (région lyonnaise) ;

– 12 mois renouvelables sous statut de volontaire de solidarité internationale (loi du 23/02/2005) ;

– Couverture sociale complète, assurance rapatriement sanitaire et responsabilité civile.

Début de contrat de VSI : décembre 2017

Candidature

Merci d’envoyer votre curriculum vitae et votre lettre de motivation à contact@formoser.org et à karen.leguern@scd.asso.fr. Délai de candidature : jusqu’au 22 octobre 2017.

Pour postuler, envoyez votre CV et votre lettre de motivation par e-mail à contact@formoser.org

Share
Top