[googlemaps https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d2620.2104919260814!2d1.929988615238495!3d48.94947770224358!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x47e68dfc09fb1095%3A0x69abf0b5bb0cb8a8!2s15+Rue+des+Fontenelles%2C+78920+Ecquevilly!5e0!3m2!1sfr!2sfr!4v1468859643219&w=600&h=450]

Orthoprothésiste

OrthoprothésisteRôle: L’orthoprothésiste vient en aide aux personnes temporairement ou définitivement handicapées en concevant des appareillages médicaux appelés orthèses (qui aide un membre a mieux fonctionner) ou prothèses (qui remplacent un membre manquant).

Activités: L’orthoprothésiste détermine l’appareillage qui correspond le mieux au mode de vie et aux besoins du patient. Puis il passe à la fabrication des appareillages après un moulage ou une prise d’image scanner. Il utilise ainsi une grande variété de matériaux (bois, liège, résines, plâtres, plastiques, métaux…) qu’il travaille et assemble pour créer l’appareillage et, enfin, l’adapter au patient.

Compétences: L’orthoprothésiste est confronté à des personnes blessées dans leur corps et leur âme, que ce soit suite à une déformation de naissance, une maladie ou un accident. Le tact et le sens du relationnel sont donc indispensables. Sur le terrain, selon les pays où il intervient, l’orthoprothésiste dispose souvent de moyens matériels limités. Il doit parfois faire preuve d’ingéniosité pour parvenir au résultat souhaité.
Sur le terrain, l’orthoprothésiste dispose souvent de moyens matériels très limités. Il doit faire preuve d’ingéniosité et avoir recours au système D pour parvenir au résultat souhaité.

Diplômes et expériences requis: Diplôme d’états d’infirmier / 2 ans d’expérience (- de 2 ans dans certains cas)

Types de contrats : Volontariat de solidarité internationale ou CDD selon ONG

Salaire : en France, de 1100 € (ouvrier qualifié) à 3 000 € (technicien supérieur)

Formation :
CAP orthoprothésiste (après la 3°) en 2 ans, soit à temps plein dans un lycée professionnel, soit par le biais de l’apprentissage dans un CFA. Il prépare à une qualification d’ouvrier spécialisé fabricant les prothèses à l’atelier.
Le DT, diplôme de technicien, prothésiste-orthésiste se prépare en 2 ans. Il se prépare après certains B.E.P.industriel ou certains CAP (orthoprothèse, podo-orthèse, mécanique). Il donne un niveau bac. Il permet de réaliser des appareils de prothèse et d’orthèse.
BTS prothésiste-orthésiste (niveau bac + 2) demande 3 années d’études. Le niveau requis est un bac S (scientifique), STI (sciences et techniques industrielles) spécialité génie des matériaux, STL (sciences et technologies de laboratoire) ou ST2S (sciences et techniques sanitaires et sociale). La sélection est faite sur dossier et entretien. le technicien supérieur est l’interlocuteur du médecin prescripteur et il conçoit, fabrique et adapte l’appareillage au patient. Il est en contact avec le patient.

Ressources utiles : ISTM MONPLAISIR

Témoignage : Les trois années passées à l’Institut Technologique Supérieur Montplaisir m’ont permis d’obtenir le BTS d’orthoprothésiste dans d’excellentes conditions. Venant d’un bac sciences médico-sociales, j’avais des difficultés dans les matières scientifiques, mais grâce à l’aide individualisée et à l’équipe pédagogique j’ai réussi à m’accrocher et à obtenir une note satisfaisante à l’examen. De plus, au cours de ces trois années, nous avons eu de nombreux stages, dont un à visée humanitaire en Côte d’Ivoire, organisé par les étudiants eux-mêmes. Ce fut une expérience enrichissante et très formatrice, tant au niveau personnel que professionnel. Aujourd’hui je suis très épanouie dans ma vie professionnelle » Cécile Meynard ancienne étudiante en BTS orthoprothésiste, diplôme obtenu en 2011 Le BTS prothésiste-orthésiste de l’ISTM offre une expérience humanitaire de 3 semaines à tous les étudiants. De plus, sur les 30 semaines de stages, il est possible d’effectuer plusieurs d’entre eux dans les pays du Sud, en lien avec des ONG locales ou internationales.

Consultez le répertoire des écoles de formation
C'est ICI
Share
Top